thymdd57

Nokill Palm Family

Broc. tube fly

o

o

o

o

C’est la période du broc un « petit » montage tandem original, un mélange de bricolage et de montage, comme j’aime.

La base du montage tube laiton diamètre exter. 4 et diamètre inter. 3 que l’on trouve dans les magasins de bricolage.

La découpe des tubes en deux longueurs 30mm. pour les montages tandems et 60mm. pour les montages simples. Utiliser de préférence une scie à bande pour ne pas déformer les tubes.

Voilà les tubes brutes coupés

Maintenant il faut ébavurer proprement chaque extrémité pour ne pas abimer le bas de ligne. A l’aide d’une petite meuleuse et d’une meule fine chanfreiner le diamètre extérieur.

Avec une petite fraise conique réaliser un petit chanfrein à l’intérieur.

Terminer l’ébavurage avec du papier de verre trés fin.

Voilà nos tubes sont ébavurés, prets pour le montage

Réalisation de la partie arrière du tandem.
Pour le montage l’idéale est d’avoir un étau rotatif, mise en place du support de tube, en faite c une tige fileté de diamètre M3 avec deux écrous, deux rondelles et deux méplats à une extrémité pour le serrage dans les mors de l’étau.

Enfiler le tube sur le supporte et serrer l’écrou avant à la main simplement.

Fixer à un millimètre la soie de montage kevlar jaune ou blanche et réaliser un enroulement jusqu’à un millimètre du bout du tube revenir vers l’avant de trois millimètres. Passer une couche de colle cyanolite sur les enroulements du bout.

Fixer une touffe de bucktail blanc et la répartir avec l’ongle sur la moitié du diamètre (180°).

Faire pivoter l’étau de maniére à avoir cette demi colerette dessous.

Poser de nouveau une touffe de bucktail et la répartir de nouveau avec l’ongle de manière à avoir une colerette complète. Couper, au pied, l’exédant de bucktail et faire des enroulements de kevlar sur 4 millimètres. Passer une couche de colle cyanolite sur les enroulements de kevlar

Réaliser une deuxième colerettes de bucktail à l’identique et poser 4 fois 8 brins de flasch brill torsadés, une touffe tout les quarts de tours. Avancer avec le kevlar de 4 millimètres et de nouveau passer une couche de colle cyanolite.

Réaliser ensuite deux colerettes de bucktail à l’identique et poser cette fois 4 fois 8 brins de flasch brill simples, une touffe tout les quarts de tours. Avancer avec le kevlar de 4 millimètres et de nouveau passer une couche de colle cyanolite.

Réaliser de nouveau deux colerettes de bucktail à l’identique et poser de nouveau 4 fois 8 brins de flasch brill torsadés, une touffe tout les quarts de tours. Avancer avec le kevlar de 4 millimètres et de nouveau passer une couche de colle cyanolite.

Pour terminer encore deux colerettes de bucktail et finir les encoulements de kevlar à un millimètre du bout du tube. Passer une bonne couche de colle cyanolite.

Tailler les brins de brill à environ trois centimètres après le bucktail.

Réalisation de la partie avant du tandem.
Pour la partie avant du tandem utilisation également d’un tube de 30mm. les premières étapes de montage sont les mêmes que pour la partie arrière soit deux colerettes de bucktail blanc, 4 fois huit brins de flasch brill torsadés, de nouveaux deux colerettes de bucktail blanc et huit brins de flasch brill simple.

Pour terminer monter cette fois deux colerettes plus fournies de bucktail chartreuse pour apporter la couleur et surtout du contraste. Remplacer le kevlar jaune par du kevlar rouge pour la suite du montage.

Avec des enroulements de kevlar réaliser une tête rouge de forme ovoïde. Saturer la tête de colle cyanolite.

Voila le montage de la partie avant du tandem et terminé il reste juste à représenter le signal oeil.
 

Pour la finition de la tête et le signal oeil utilisation de peinture vinyl rouge, blanche et noire.

1.Passer une couche de peinture rouge fluo sur toute la tête
2.Peindre un oeil blanc de chaque coté
3.Au centre ajouter de chaque coté une pupille noire
4.Appliquer par trempage trois couches de vernis
 

Les deux parties de notre tandem sont maintenant terminées il ne reste plus qu’à y mettre des hameçons et à monter tout cela ensemble.
Réalisation de la monture qui se compose de deux triple un n°2 à l’arrière, un triple n°4 au milieu, notre tube arrière, de la crinelle acier gainée kevlar et une petite cale conique en caoutchouc.

 

Positionner le triple n°2 par une branche dans l’étau et fixer deux morceaux de crinelle de 15 centimètres. Poser une goutte de colle cyanolite sur les noeuds

Passer les deux brins de crinelle dans le tube arrière et positionner celui ci contre l’oeillet du triple. Réaliser à l’aide d’un cutter de chaque coté de la petite cale en caoutchouc une fente longitudinal et positionner chaque brin de crinelle dans une fente.

Faire coulisser la petite cale conique dans le tube fly de manière à bloquer celui ci en position contre l’oeillet du triple arrière. (désolé pour la photo flouche)

Positionner le triple n°4 par une branche dans l’étau passer les deux morceaux de crinelle dans l’oeillet du triple et les rabattre vers l’arrière, l’avant du tube arrière doit être au plus pret des courbures du triple.

Avec la soie de montage kevlar jaune ou blanc réaliser un enroulement à spires jointives de l’oeillet au courbures, couper l’excédent de crinelle et revenir en spires jointives à l’oeillet. Saturer les enroulements de colle cyanolite.

Fixer au triple n°4 40 centimètres de crinelle d’acier gainée kevlar comme bas de ligne et poursuite du montage.

Passer le bas de ligne acier dans le tube avant et le positionner contre le triple. Réaliser à l’aide d’un cutter une fente longitudinal pile poil au milieu d’une deuxième petite cale en caoutchouc et la positionner sur le bas de ligne et passer également un morceau de 8mm. de tube silicone transparent.

Pour finir faire coulisser la petite cale conique dans le tube fly avant de manière à bloquer celui ci en position contre l’oeillet du triple et recouvrir la cale avec le tube silicone.

Et bien voila c terminé, c mon « DD tube fly tandem » bien sure il est possible de faire plus simple et de prendre du broc, mais pourquoi faire simple lorsque l’on peut faire compliqué geek Non le but de départ de la création de cette artificielle c de regrouper l’ensemble des signes d’attaques, l’oeil, le rouge, le contraste de couleur, l’éclat et surtout du volume et encore du volume. De plus en sous dimentionnant le triple arrière (en fait deux fois n°4) l’artificielle passe trés bien dans les herbiers.

Les deux photos suivantes vous montrent les différentes nuances de couleurs que j’utilise.


Partager:

Laisser un commentaire


7 commentaires