thymdd57

Nokill Palm Family

Numédie/black tag/black gnat/shipman’s/nymphe angora

o

o

L’année se termine et il est de tradition de faire un petit bilan, pour la rivière je dirais simplement début de saison en demi teinte, milieu de saison trés bien avec plus d’ombres que l’année dernière et fin de saison inéxistante je reste sur ma faim. Pour les réservoirs cette année fut trés bonne j’ai carressé un bon paquet d’arc et des belles. Pour le broc timide vraiment trop timide il faut que je me trouve un ou deux spots pour revivre certaines émotions fortes. Et pour le montage trop toujours trop mais je me soigne……………..pas.   

Décembre s’achéve avec encore quelques belles sorties en réservoir et que des souvenirs de belles rivières alors pour finir l’année trois petites mouches à ombre de couleur foncé, la numédie fly, la black tag et la black gnat. Ensuite deux montages pour le réservoire une séche classique la shipman’s buzzer et une nymphe angora trés efficace lorsque je penses à l’utiliser.

Numédie fly

Un petit voilier bien sympathique, la plume de numédie est constituée de herls trés longs, environ 20 centimètres, de couleurs marron foncée/noire. La particularité de ce herl c’est la double couleurs, des petites barbules bien drues et surtout le herl est trés costaud vraiment pas fragile.

Sur un hameçon Tiemco tmc101 n°22, enrouler la soie de montage 8/0 noire jusqu’à la courbure et  fixer le herl de numédie. Revenir avec la soie de montage sur l’avant.

Les plumes  de sabre de numédie sont malheureusement devenues trés rares (espèce protégée).

Enrouler le herl en spires jointives.

 

Fixer sur le dessus une touffe de herls de cul de canard gris dun.

Faire le noeud final, tailler l’aile à la bonne longueur et vernir la tête. Mouche terminée.

 

Black tag

Lorsque l’on parle de mouche sèche pour la pêche de l’ombre, ça ne dure pas longtemps avant que l’on parle de la “red tag” (tag rouge,corps herls de paon et colerette coq roux). Le seul reproche que je fais à la red tag c’est la colerrette en coq, oui j’aime pas trop je trouve cela trop raide dans pour la petite bouche des ombres et surtout je préfère de beaucoup les mouches qui flottent bas sur l’eau. De là est naît la black tag pas vraiment une variante étant donné que la seule chose en commun avec le red tag est le tag.

Sur un hameçon Tiemco tmc101 n°22, à l’aide de la soie de montage noire emprisonner sur le dessus de la hampe jusqu’à la courbure un demi brin de vytaflosse rouge et fixer sur le dessus 5 herls de plume de corbeau ou corneille.

Torsader les herls ensemble, les enrouler pour représenter le corps et tailler le tag à la bonne longueur.

Fixer par la pointe une plume de sansonnet ou à défaut un hackle de poule noir. 

Enrouler la plume de sansonnet pour former la collerette, faire le noeud final et le vernir. La mouche est terminée.

 

 

Black gnat

Voilà une imitation dont on ne peut pas se passer surtout sur les petites rivières pauvres en éclosions, dans la catégorie petite crasse noire pour l’été on ne fait pas mieux, une retombée de formies volantes ou de petits simulidés et elle fera l’affaire.

Sur un hameçon Tiemco tmc101 n°22 ou n°24 enrouler la soie de montage 8/0 noire jusqu’à la courbure en emprisonnant une méche d’antron ou de fly rite noir. 

Torsader l’antron avec la soie de montage et enrouler l’ensemble pour former le corps.

Dans une boucle de soie de montage réaliser un faux hackle de cul de canard noir et l’enrouler pour réaliser la collerette. Faire le noeud final et le vernir. La mouche est terminée.

Shipman’s buzzer

Oui pas vraiment original, mais vraiment une bonne mouche sèche que j’utilise actuellement que en noire, pour les poissons difficiles sur hameçon n°18 et dans les vagues la même version mais sur hameçon n°12. Je vais encore faire une version en phoque naturel sur une taille d’hameçon plus petite, genre mini crasse.

Sur un hameçon Tiemco tmc101 n°18 fixer sur le dessus, à l’aide de la soie de montage 8/0 noire, un demi brin de vytafloss blanc.

Emprisonner le vytafloss sur toute la longueur de la hampe, fixer un brin de tinsel brill et réaliser une boucle avec la soie de montage.

Préparer un petit écheveau de poils de phoque. Trés important d’utiliser du poils de phoque, déjà pour le respect du montage original et parceque c’est un poil sans bourre qui flotte à merveille.  

Positionner les poils de phoque dans la boucle, aprés avoir twister le boucle enrouler le dubbing obtenu pour former le corps et cercler avec le tinsel brill. Eliminer les poils rebels trop longs.

Faire le noeud final, tailler les filaments avant et arrière à la bonne longueur et vernir la tête. La mouche est terminée.

 

Nymphe angora

Voilà une nymphe toute simple, mais souvant elle fait la différence à vue ou tricotée doucettement, bah j’ai un peu honte je l’oublis parfois au fond de la boîte au profit de mouches plus sophistiquées mais elle y garde quand même une bonne place.

Sur un hameçon Tiemco tmc101 n°14 fixer un brin de plomb 0.35 avec la soie de montage 8/0 noire.

Enrouler deux épaisseurs de plomb, fixer la laine angora créme et faire quelques allers retours de soie de montage sur le plomb.

Enrouler la laine angora pour former le corps, réaliser une grosse tête avec la soie de montage noire et la vernir. La mouche est terminée.

La même en version tête orange fluo.

Merci de m’avoir suivi durant toute cette année, merci pour vos commentaires tous plus sympa les uns que les autres et vivement l’année prochaine pour de nouvelles aventures, de nouvelles rencontres et toujours plus de fly fly fly….

Le mot de fin reviendra à ce joli mâle arc en parrure de noce et je me joinds à lui pour vous souhaiter une bonne et heureuse année halieutique 2009.


Partager:

Laisser un commentaire


6 commentaires