thymdd57

Nokill Palm Family

Damsels/spents/nymphes caddis

 

Les dernières sorties en réservoir et enfin l’ombre est ouvert je vais pouvoir traîner mes bottes sur le bord et dans les rivières. Les thèmes de mai, un vrai mélange, variation sur larve de libellulespents en tout genres et larves de tricopthères.

 

Dragon fly boobies:

Prélever à la basse d’une plume de mini marabout olive une portion de herls en coupant le rachis au milieu. Garder la pointe de la plume pour la queue. 

 

Sur un hameçon Tiemco TMC 400T n°10, positionner  le soie de montage 8/0 olive juste derrière l’oeillet et fixer par des enroulements croisés deux billes de polystyrène emprisonnées dans du bas nylon blanc. Teindre les yeux en olive avec des pupilles noires à l’aide de feutres prismacolor indélébiles.   

Enrouler la soie de montage jusque dans la courbure en emprisonnant une touffe de herls de marabout olive prélevée sur la pointe de la plume. Fixer la soie floche globrite verte et un brin de fil iridescent jaune. 

Fixer de chaque côté une partie de la base de la plume, orienter la partie du rachis sans herls vers l’extérieur.

Fixer sur le dessus une bande de latex marbré jaune olive.

Réaliser le sous corps avec la soie floche. 

Enrouler le latex en spires larges sans trop serrer pour réaliser le corps. 

Rabattre de chaque côté les deux parties de plumes en cerclant progressivement, sans emprisonner les herls, avec le fil iridescent. A l’aide d’une aiguille poser délicatement entre le corps et la plume un fin filet de colle cyanlite. 

Twister un dubbing de ice dub green caddis dans une boucle de soie de montage.

Enrouler le dubbing pour représenter le thorax, passer devant les yeux, faire le noeud final, le vernir et à l’aide d’une aiguille faire ressortir les fibres dessous pour figurer les pattes. 

La mouche est terminée, à utiliser avec une soie plongeante et un bas de ligne assez long, l’idéal c’est de pêcher à proximité des herbiers surtout juste au dessus. 

 

Nymphe de libellule articulée:

Couper à la fin de la hampe un hameçon Tiemco TMC 101 n°14, serrer “l’hameçon total no kill” par l’oeillet dans l’étau fixer la soie de montage 8/0 olive.  

Fixer trois pointes de herls de d’autruche olive pour représenter la queue et une bande de scud back olive. Réaliser le sous corps avec la soie de montage.  

Enrouler le scud back pour représenter le corps, faire une liguature juste derrière l’oeillet et poser une goutte de colle cyanolite.   

Sur un hameçon Tiemco TMC 2488 n°14, fixer la soie de montage 8/0 olive, l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant sur le dessus une boucle de nylon 16/100 avec le corps à l’intérieur et enduire le dessus de colle cyanolite.

Couper la soie de montage. A l’aide d’une aiguille faire un trou dans une bande de scud back olive, la passer au travers de l’hameçon et la laisser en attente à la courbure. 

Oui je crois que ça rend un peu fou.

Pour réaliser les yeux j’utilise un petit matériel de carpiste, des stop bouillettes cylindriques que l’on peu trouver en différentes couleurs.

Fixer par des enroulements en croix les yeux noirs sur le dessus et réaliser quelques enroulements de plomb 0,35. 

Fixer derrière les yeux, par le milieu, trois brins de vibralegs olive de manière à avoir trois pattes de chaque côté. A la courbure avec la soie fixer définitivement le scud back de maniére à avoir une partie de la bande sur le dessus et une dessous.  Emprisonner également trois herls d’autruche olive.  

Torsader les herls ensemble et les enrouler pour représenter le corps, positionner la soie juste derrière l’oeillet.  

Rabattre le scud back au dessus et en dessous du corps de manière à prendre les fibres de herls d’autruche en sandwich, faire le noeud final, le vernir et couper les pattes à la bonne longueur. Nymphe trés mobile à utiliser en soie flotante ou intermédiaire, animer par petites saccades ou petites tirées.

La rivière enfin les rivières…. bien content de retrouver ces eaux qui coulent de dessous les arbres, le long des rochers. Voilà l’ombre est ouvert c’est le moment pour moi de replonger et je me suis déjà bien gavé ( g honte mais c si bon la honte). De retour sur la Moselotte en passant par le parcour du club Mosquito sur l’Amblève ( merci Patrick pour ton invitation) et une première prise de contact sur la Sûre intérieur.   

Spent de caenis:

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°22 fixer la soie de montage 8/0 jaune sale et l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant quelques fibres blanches de hackle de coq pour représenter les cerques. Réaliser le corps avec la soie de montage.  

Changer de soie de montage et prendre une soie 8/0 noire pour fixer sur le dessus, bien à plat, par des enroulements en croix, deux touffes de herls de cul de canard gris dun pour représenter les ailes.

Fixer une mèche de fly rite noire, la torsader avec le soie de montage et enrouler ce dubbing en croix autour des ailes pour représenter le thorax. Faire le noeud final, le vernir et tailler les ailes à la bonne longueur. La mouche est terminée.   

Fly rite spent:

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°20 fixer la soie de montage 8/0 rusty brown jusqu’à la courbure en emprisonnant quelques fibres de hackle de coq roux pour représenter les cerques, une mèche de fly rite rust n°5 et un brin de tinsel perle.

Fixer sur le dessus à plat, par des enroulements en croix, une mèche de fly rite light gray n°21 

Revenir à la courbure avec la soie de montage, la torsader avec la mèche de fly rite et l’enrouler pour former le corps. Cercler le corps avec le tinsel perle et faire un passage en croix autour de l’aile. Faire le noeud final et le vernir. Tailler l’aile à la bonne longueur, la mouche est terminée.

Fly wings spent:

Pour réaliser l’aile plier un feuille de fly wings gris dun en deux.

Tailler l’aile à la forme voulue.

Faire une boucle avec du nylon 10/100, passer l’aile à l’intérieur et tirer délicatement de manière à diminuer progressivement la largeur de la basse de l’aile. Le nylon servira également à fixer l’aile.    

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°18 fixer la soie de montage 8/0 rusty brown et l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant quelques fibres de hackle de coq roux pour représenter les cerques et un brin de fil iridescend rose. 

Fixer à la courbure une mèche de fly rite rust n°5 et revenir vers l’oeillet. Fixer sur le dessus la boucle de nylon avec l’aile en fly wings et tirer délicatement sur le nylon pour obtenir une base très fine. 

Rabattre le nylon vers l’avant entre les ailes et assurer cette position bien à plat par des enroulements en croix de fil de montage.

Revenir à la courbure avec la soie de montage, la torsader avec la mèche de fly rite et l’enrouler pour former le corps. Cercler le corps avec le fil iridescent et faire un passage en croix autour des ailes. Faire le noeud final et le vernir, la mouche est terminée.    

Les spents d’éphémères sont les plus connus ils imitent le dernier stade le la vie de l’insecte, enfin plutôt sa mort aprés s’être reproduit. A utiliser au lever du jour ou surtout à la tombée de la nuit. Mais pas seulement, collés dans la pellicule ils n’ont pas leurs pareils pour décider un poisson tatillon. En période chaude ils trouvent également leurs places, la tension superficielle importante de l’eau et la faible hygrométrie concentre les pollutions en surface ce qui empêche parfois l’éclosion complète et il s’en suit pas mal de mouches mortes nées (still born) engluées à la surface, là encore les spents sont redoutables.   

Spent de fourmie:

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°20 fixer la soie de montage 8/0 noire et l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant un quill d’oeil de paon ébarbé. Réaliser l’abdomen avec la soie de montage et le cercler avec le quill de paon.

Passer deux couches de vernis incolore sur l’abdomen. 

Fixer sur le dessus une touffe de herls de cul de canrad gris dun.

Fixer une aile en fly wings gris dun.( même technique de montage que la mouche précédente)

Assurer la position des ailes bien à plat par des enroulements en croix de soie de montage. 

Rabattre le cul de canard en forme de boucle (loop wings) et fixer le cul de canard juste derrière l’oeillet. Faire le noeud final et le vernir, la mouche est terminée. Bon encore un peu de temps avant les premières retombées mais il vaut mieux être prêt. 

Caddis perle décentrée:

Enfiler une perle décentrée noire brillante (pmi-g-03-0401 mini goutte miyuki) sur un hameçon Tiemco TMC 2488 n°14, fixer la soie de montage 8/0 noire, faire quelques enroulements à la base de la perle et poser une goutte de colle cyanolite pour assurer la position de la perle. Fixer un brin de plomb 0,35. 

Fixer la soie de montage 8/0 tan, réaliser quelques enroulements de plomb, fixer à la courbure un brin de wire or fin et réaliser une boucle avec la soie de montage. Faire quelques allers/retours avec la soie sur le plomb en revenant vers la perle. 

A l’aide de la boucle de soie de montage réaliser un dubbing twisté de ice dub green caddis, l’enrouler pour représenter le corps et le cercler avec le wire or fin. Faire le noeud final et le vernir. La mouche est terminée. 

Latex green caddis:

A l’aide d’une bonne pince à épiler, ébarber un côté de deux herls d’autruche marrons claires.   

Enfiler une bille tungstène noire mat de diamètre 4, sur un hameçon Tiemco TMC 2488 n°12 et fixer la soie de montage 8/0 olive en concervant vers l’arrière un brin de quinze centimètres de soie. Enrouler le fil de montage jusque dans la courbure en emprisonnant de chaque côté un herl d’autruche (partie ébarbée vers l’extérieur) et une bande de latex verte. 

Fixer la soie floche globrite jaune fluo avec la soie de montage 8/0 noire, réaliser le sous corps avec la soie floche. 

Réaliser le corps en enroulant le latex en spires espacées sans trop serrer et casser la couleur unie du latex à l’aide d’un feutre prismacolor indélébile marron.   

Vernir le corps. 

Rabattre de chaque côté les deux herls d’autruche en cerclant progressivement, sans emprisonner les petites fibres latérales, avec le fil de montage restait en attente.  

A l’aide d’une boucle de soie de montage réaliser un dubbing twisté de ice dub UV noir, l’enrouler pour représenter le thorax et le tailler sur de dessus et des cotés, par contre avec une aiguille faire ressortir quelques fibres dessous pour représenter les pattes. Faire le noeud final et le vernir, la mouche est terminée. 

Version latex naturel et bille tungstène noire brillante. 

Voilà comme chaque année je les ai enfin retrouvés et coincés entre deux beautés, je vous laisse rêver aux pêches à venir.

Bons montages thym addict.   


Partager:

Laisser un commentaire


14 commentaires