thymdd57

Nokill Palm Family

Mini sedges/nymphes toupet/anorexiques

La saison n’est pas encore tout à fait terminée mais pour moi le bilan sera trés positif, beaucoup de sorties, beaucoup de poissons, des nouveaux spots, des rencontres…enfin carton plein et cerise sur le gâteaux, il ne manquerait plus que l’ombre de Noël pour clôturer de belle manière cette année.

Quatre sujets cette fois les mini sedges et les nymphes toupet bien utiles cette été dans les conditions d’étiage, ensuite une rencontre avec un homme et une mouche Sylvain et l’anoréxique, pour terminer les premières touches et montages pour le réservoir.

 

Mini sedge biot:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°20 fixer la soie de montage marron claire 8/0 et l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant une mèche de fly rite gris vert n°31.

Torsader le fly rite avec la soie de montage et l’enrouler pour former un corps bien cylindrique.

Prélever deux biots sur une plume d’oie teinte en marron.

Poser de chaque coté par, la pointe, une biot en positionnant les petites barbules vers le bas.

Tailler l’aile à la bonne longueur.

Réaliser dans une boucle un faux hackle en cul de canard marron, l’enrouler pour représenter la colerette aérée. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée. Il est possible d’utiliser d’autres teintes de biot, noire, grise, jaune… cette mouche représente bien également les petites perles. 

  

Mini sedge ozark:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°20 fixer la soie de montage gris dun 8/0 et l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant une mèche de fly rite gris vert n°31.  

Torsader le fly rite avec la soie de montage et l’enrouler pour former un corps un peu dodu.

Sur une plume d’ozark vernie ou comme sur la photo un substitu teint (Orvis), prélever une portion de herls.

Poser les herls par la pointe pour représenter l’aile en forme de toit.

Tailler l’aile à la bonne longueur.

 

Réaliser dans une boucle un faux hackle de cul de canard marron et l’enrouler pour représenter une colerette aérée. Faire le noeud final,le vernir, la mouche est terminée. Je réalise également cette mouche en 18/16/14, elle est vraiment très prenante lorsqu’elle est un peu  »usée/machouillée » basse dans la pellicule voir en dessous.

Mini sedge thyn wings: 

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°20 fixer la soie de montage gris dun 8/0 et l’enrouler jusqu’à la courbure en fixant une mèche de fly rite march brown n°30. 

Torsader le fly rite avec la soie de montage et l’enrouler pour former un corps bien cylindrique.

Plier une feuille de thyn wings (Taimen) en deux, découper la forme de l’aile et la fixer à cheval sur le dessus pour représenter l’aile en toit.

Réaliser dans une boucle un faux hackle de cul de canard marron et l’enrouler pour représenter une colerette aérée. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

 

Mini sedge vytafloss:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°20 fixer la soie de montage brune 8/0 jusqu’à la courbure de l’hameçon en emprisonnant une mèche de fly rite march brown n°30. 

Torsader le fly rite avec la soie de montage et l’enrouler pour former un corps bien dodu. Couper trois brins de vytafloss brun, les détorsader à l’aide d’une aiguille ou d’un velcro et poser l’ensemble des fibres sur le dessus.

Tailler l’aile à la bonne longueur, réaliser dans une boucle un faux hackle de cul de canard brun et l’enrouler pour réaliser une colerette aérée. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée. Mouche très flottante je la monte également en 16/12 et en version créme pour le coup du soir.

En résumé les mini sedges sont vraiment très utiles lorsque les conditions sont difficiles. 

Pas vraiment une émergeant, bien plus qu’une nymphe, les toupets sont redoutables sur les poissons qui montent ceuillir des nymphes lors de leurs ascensions, lorsque les ombres font des « faux gobages » (pas d’insecte sur le gobage).

Toupet tissé:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°20 fixer la soie de montage light cahill 8/0 et l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant cinq herls de coq roux pour représenter les cerques. Fixer sur le coté à l’avant un brin de soie monocorde brun (Danville) et derrière un brin de nylon monocorde jaune sale. Réaliser le sous corps avec la soie de montage, faire un noeud et la couper.

Torsader la soie monocorde sur le sous corps de manière à avoir le foncé au dessus et le claire en dessous. Fixer la soie de montage noire 8/0.

Fixer dans l’ordre une touffe de herls de cul de canard brun, un brin de wire fin or et par la pointe trois herls de marabout brun.

Enrouler une épaisseur de wire or pour plomber légérement, torsader les herls de marabout ensemble et les enrouler pour former le thorax. Rabattre le cul de canard sur le thorax, faire le noeud final, le vernir et tailler le touper à la bonne longueur (environ trois millimètres). La mouche est terminée.

Version nymphe légére sans toupet.

 

Quill toupet: 

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°20 fixer la soie de montage brune 8/0 jusqu’à la courbure de l’hameçon en emprisonnant cinq herls de coq roux pour représenter les cerques. Fixer par la pointe un herl de coq teint en roux (Orvis) et réaliser le sous corps avec la soie de montage. 

Cercler le corps avec le quill de coq.

Fixer dans l’ordre une touffe de cul de canard brun, un brin de wire fin or et par la pointe trois herls de marabout brun.

Enrouler une épaisseur de wire or pour plomber légérement, torsader les herls de marabout ensemble et les enrouler pour former le thorax. Changer la soie de montage brune par une soie noire 8/0.

Rabattre le cul de canard sur le thorax, faire le noeud final, le vernir et tailler le toupet à la bonne longueur (environ trois millimètres). La mouche est terminée. 

Version nymphe légére sans toupet.

Yellow toupet:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°22 fixer la soie de montage light cahill 8/0 jusqu’à la courbure en emprisonnant cinq herls de coq jaune olive pour représenter les cerques et former le corps avec la soie de montage. 

Fixer dans l’ordre une touffe de cul de canard gris dun, un brin de wire fin or et par la pointe trois herls de marabout olive.

Enrouler une épaiseur de wire or pour plomber légérement, torsader les herls de marabout ensemble et les enrouler pour former le thorax.

Rabattre le cul de canard sur le thorax, faire le noeud final, le vernir et tailler le toupet à la bonne longueur (environ trois millimètres). La mouche est terminée.

Voila bien une mouche de proximité, enfin c’est comme ça que j’aime l’utiliser, pêche trés courte au plus près du poisson, juste graisser légérement le cul de canard du thorax et le toupet pour qu’il flotte et reste visible.

Version nymphe sans toupet.

L’exercice est toujours difficile, parler d’une rencontre, c’est un peu comme dire du bien d’une personne disparue on a toujours tendance à en faire de trop mais je ne pourrais pas présenter certaines mouches (et ce serait dommage) sans parler des gens qui les ont crée ou qui me les ont fait découvrir et quand la personne est un ami ou un « personnage » pourquoi pas.

Et là nous avons vraiment affaire à un « personnage » je ne vais pas trop m’étendre sur la carte de visite disons simplement que Sylvain est un grand gaillard , fort, souriant, qui dans sa jeunesse aimait les sports extrêmes comme l’escalade, qui baigne dans la pêche à la mouche entre les articles halieutiques qu’il rédige, les séjours sur la San et la Dunajec qu’il organise et qu’il guide et entre les rivières ou lacs qu’il découvre et décortique pour les lecteurs du « Pêcheur Belge ».

Merci à Papy (à gauche) pour la participation photo et sur la première… ben un homme avec un sourire pareil ne peut être que bon.   

Suite à un échange voila ce que je trouve dans ma boîte aux lettres des « anoréxiques », Sylvain m’en avait déja parlé de cette mouche Polonaise « tu verras les thyms l’adorent ». Bon au premier abord on se dit encore un voilier mais la finesse du montage m’a tout de suite convaincu et elles ont de suite trouvé une place dans mes boîtes avec la ferme intention de les tester.

Anoréxique olive:

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°20 fixer la soie de montage olive 8/0 et de suite par la pointe, à la bonne longueur, une plume de cul de canard dun à la position définitive de l’aile.

Couper le pied de la plume, enrouler la soie de montage sur trois les trois quarts de la hampe, revenir vers l’aile, la redresser en faisant un tour de soie à la base. 

Lors d’une séance montage chez les cravateux, Sylvain à l’étau. 

Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée. Trés simple et trés dépouillé ce genre de montage doit néanmoins être réalisé avec des matériaux de qualité. Pour les hameçons prendre les plus fin de fer possible pour assurer une bonne flottaison (attention les photos en macro sont trompeuses la dessus) et pour le cul de canard il faut vraiment des plumes de bonnes qualités sans duvet (éviter les puffs). 

Bien sur il est possible de les décliner en plusieurs teintes, comme le rouge bordeaux claret que les ombres aiment bien.

Une autre version red spinner avec une aile plus claire pour le coup du soir quand ça aspire du spent.

La version faisan (juste deux herls) en émergeante.

En résumé, concernant cette mouche, je dirais juste que j’ai beaucoup pris et des beaux thyms en fin de saison sur la version olive (pas eu le temps de tester les autres). Que le principe, même s’il n’est pas nouveau, de monter une mouche que sur une partie de la hampe me plait vraiment, cela permet d’utiliser un hameçon de 18 là ou il faudrait du 22 donc du coup on décroche beaucoup moins. Ne pas prendre se model pour un phénomène de mode mais comme un réel concept et de plus c’est vite et facile à monter.

Je termierais par quelques mot pour Sylvain, merci pour avoir fait découvrir cette mouche à tout ceux qui lirons cet article et testeront se montage ainsi qu’à moi. Comme toujours tu partages et fais décrouvrir à tous avec ta chaleur, ton coeur, ta bonne humeur. Rien de bien compliqué, un verre de vin, un morceau de fromage et un bout de pain  c’est quand même simple la vie. Merci mon pote et à bientôt.   

Pour l’ombre il faut faire des nymphes or de la couleur de ses yeux (c’est pas de moi, Piam il me semble) et le rose des joues alors….Bon la saison des rivières et des thyms touche à sa fin, toujours pas de froid donc de la pluie et des rivières enfin gonflées pffff encore envie de tremper du fil et de sentir le courant le long de mes wadders moi.

En attendant déja quelques sorties en réservoir, pas de fiche montage juste quelques photos de montages fait récements.  

Les petits ognions:

Hameçon Kamasan B100 n°10, soft eggs et dub mèche (euro-fly) 

Kiro tchernobil rose: 

Hameçon Tienco tmc 2488 n°10, perles roses 3.2, phoque rose et super stretch floss rose.

Kiro tchernobil rouge:

Hameçon Tiemco tmc 2488 n°10, perles rouges 3.2 (pmi-r-08-0011 rocaille miyuki), phoque rouge et super stretch floss rouge. 

Kiro tchernobil blanc: 

Hameçon Tiemco tmc 2488 n°10, perles blanches nacrées 3.2 (pmi-r-08-0528 rocaille miyuki), phoque noire et super stretch floss banc.

Neuf Neuf:

Pour la formule montage c’est la: http://thymdd57.gobages.net/content/archives/2008/02/

 

Bonne saison réservoir et broc et bons montages à tous.


Partager:

Laisser un commentaire


16 commentaires