thymdd57

Nokill Palm Family

Bug orange brill/fourmies volantes/boule de Kiros

 

o

Encore quelques semaines à patienter et c’est l’ouverture de l’ombre, retour au bord et dans les rivières en espérant que les cormorans n’ont pas été trop nombreux, que la fraye se soit bien passée, que mes compagnons soit là en pleine forme. Présentation d’une nymphe à ombre le bug orange brill  suivie de trois modèles de fourmies volantes, la little black ant, la fourmie tabac et la black paramie. Ensuite quelques astuces pour éviter de trop nous prendre la tête avec nos billes.  Pour terminer  utilisation  de rubber bugger hackle pour la réalisation d’une boule de kiros.

o

Bien entendue les photos d’ombres ne sont que des souvenirs de la saison dernière .

o

o

Bug orange brill:

Sur un  hameçon Tiemco tmc 2488 gold n°14 fixer la soie de montage globrite orange fluo et l’enrouler jusqu’à dans la courbure en emprisonnant sur le dessus de la hampe un brin de cuivre et un brin de tinsel brill perle . 

 

Réaliser la forme du corps et le plombage en enroulant en spires jointives trois couches de cuivre. Fixer à l’avant le polyfloss crème.

Réaliser la forme du corps,  le plus lisse possible avec le polyfloss.

 

Recouvrir l’ensemble du corps avec le tinsel brill perle en spires jointives.

Cercler avec le globrite orange fluo en insistant sur l’arrière et sur l’avant.

A l’aide d’une aiguille saturer l’ensemble de la nymphe de colle cyanolite et une fois bien sèche recouvrir de trois couches de vernis  incolore de manière à obtenir un corps bien lisse. La mouche est terminée.

o

Un pêcheur m’avait offert une de ces nymphe il y a une quinzaine d’années sur le Doubs et depuis j’en ai toujours dans mes boîtes pour la pêche à vue de l’ombre en différentes tailles et couleurs, avec le lestage en cuivre ça reste une nymphe discrète et légère.

La version jaune fluo.                                                                                                                        

Une version réalisée avec du fil iridescent JMC arc en ciel.

Deux autres modèles réalisés en lastic fil (spanflex) olive et ambre, sur la photo deux échevaux de lastic fil et un de tinsel brill perle.

o

o

Little black ant:

Sur un hameçon Tiemco tmc  101 n°22 enrouler la soie de montage 8/0 noire jusqu’à la courbure de l’hameçon et réaliser l’abdomen en forme de boule. 

 

Passer deux couches de vernis incolore et attendre que le vernis sèche complètement avant de continuer le montage.

Préparer six fibres de magic spinner wing pour donner une touche de brillant à l’aile.  

Fixer les fibres sur le dessus. Au niveau de la silouhette bien ménager un espace fin bien marqué entre l’abdomen et la tête.

Fixer sur le dessus une petite touffe du cul de canard gris foncé et tailler le magic spinner wing et le cul de canard à la bonne longeur pour représenter l’aile. Réaliser une grosse tête avec la soie de montage,  faire le noeud final et le vernir. La fourmie est terminée.

o

J’utilise cette mouche en deux teintes le noir et le marron (tabac) et en une seule taille. C’est une mouche simple à réaliser, à utiliser de début juillet à fin septembre, même en l’absence de retombée les ombres viennent les prendre.

o

o

Paramie:

Sur un hameçon Tiemco tmc  101 n°20 enrouler la soie de montage 8/0 noire jusqu’à la courbure de l’hameçon en emprisonnant une mèche de fly rite noire n°2.

Torsader le fly rite avec la soie de montage et l’enrouler pour réaliser l’abdomen en forme de boule.

Dans une boucle de nylon 10/100 préparer l’aile en fly wing dun.

Poser l’aile sur le dessus en concervant un espace  fin entre l’abdomen et l’aile, ensuite réaliser une boucle avec la soie de montage et passer devant l’aile.

Réaliser dans une boucle un faux hackle de cul de canard gris foncé et l’enrouler à plat sur deux tours à la base de l’aile. Tailler le cul de canard à la bonne longeur, faire le noeud final et le vernir. La mouche est terminée.

La mouche vue de face. La position des ailes ressemble plus à celle d’une éphémère, le but est que le poisson voit arriver cette mouche de loin et surtout pour moi une question de visibilité de l’artificielle. 

o

o 

Fourmie tabac:

Sur un hameçon Tiemco tmc  101 n°16 enrouler la soie de montage 6/0 tabac jusqu’à la courbure de l’hameçon en emprisonnant un quill de paon naturel ébarbé et réaliser l’abdomen en forme de boule.

 

Cercler l’abdomen avec le quill de paon ébarbé et passer deux couches de vernis incolore. 

Il faut bien laisser sécher le vernis avant de poursuivre le montage, le mieux c’est de faire une série pour ne pas avoir à attendre.

Fixer sur le dessus une petite touffe de cul de canard blanc pour représenter l’aile et la tailler à la bonne longueur. 

Réaliser dans une boucle un faux hackle de cul de canard brun.

Enrouler le cul de canard pour réaliser une collerette bien fournie et la tailler. Faire le noeud final et le vernir, la mouche est terminée. 

Je réalise cette foumie en une seule taille et deux couleurs le marron tabac et le noir, c’est un grosse mouche à utiliser au moment des retombées sur les gros courants mais également pour pêcher l’eau à partir de fin juillet.

o

Pour la petite histoire c’est la première mouche que j’ai monté pour leurrer les gros chevesnes de la Moselle, depuis elle n’a pas évolué d’un pouce au niveau de la formule de montage par contre elle est juste devenue une petite friandise à ombre. 

o

o

Les billes qui font des perles!!!

Qui n’a pas eu un jour ou l’autre des soucis avec les billes, diamètre de perçage trop grand, évasement trop important, commande de billes perçées et à l’arrivée ce sont des billes fendue…. Bon pas de panique malgrés tout elles restent utilisables.

o

Perçage trop grand: Rien de plus embêtant lorsque l’oeillet traverse la bille parceque le perçage est trop grand.

Prendre une soie de montage de même couleur que la bille (pour des billes dorés prendre du wire or fin) et réaliser juste derrière l’oeillet une petite boule de soie juste plus grosse que le trou de la bille.

A l’aide d’une aiguille poser une petite goutte de colle cyanolite sur la soie de montage et pousser en force la bille sur la boule de soie en veillant à ce qu’elle soit bien centrée. Bon c’est esthétiquement un peu moins jolie et ça prend un peu de temps mais ça permet d’utiliser les billes.

o

Intérieur trop évasé: Les billes oranges en haut sont parfaites, diamètre de passage juste comme il faut et petit évasement conique sur l’arrière, par contre les billes blanches en bas ont un passage correct mais elles sont trop évasées sur l’arrière. Le problème c’est qu’au moment de finir la mouche ce genre bille à tendance à mal se centrer et surtout il faut remplir cet évasement avec des tonnes de tours de fil de montage. 

On voie bien sur la photo la position décentrée de la bille.

Réaliser quatre à cinq tours de fil de plomb.

Pousser le plomb bien au fond de la bille, il ne doit pas dépasser et poser une petite goutte de colle cyanolite.

Voilà l’évasement est comblé et la bille parfaitement centrée.

o

Modification sur billes fendues: Je n’aime pas les billes fendues je les trouve vraiment pas adaptées aux hameçons standards (par contre c’est bien sur les jigs) elles ont tendance à partir un peu dans tous les sens… Lors d’une commande de billes standards sur le net  j’ai reçu des billes fendues pffff, tout d’abord je voulais les jeter et après tout je me suis dit pourquoi ne pas boucher la fente. 

Poser sur une aiguille une goutte de colle époxy UV.

Positionner la fente en dessous de la hampe, la bloquer dans cette position avec le doigt et faire couler la colle dans la fente.

Un coup de lampe UV pour faire durcir la colle époxy UV et pour sécuriser (éviter qu’elle ne tourne, c’est plus propre) poser une petite goutte de colle cyanolite. 

Voilà le résultat pour finir et il aurait été quand même dommage, de les  jeter.

o

o

Rubber bugger hackle halloween ???? C’est quoi encore que ce truc là me suis je dis en découvrant ce matériel au salon de la pêche de Charlerois, une sorte de brush de deux couleurs de fines fibres élastiques, genre lastic fil mais en trés fin. Bon au premier abord j’ai trouvé ça original alors j’en ai acheté deux teintes sans trop savoir quoi en faire. J’utilisais déja du lastic fil (spanflex) pour faire des kiros tchernobile trés mobiles d’ou l’idée de faire un peu pareil étant donné que l’attractivité de ce genre de mouche c’est la mobilité donc là avec la finesse des fibres ce sera encore bien plus gigotant.

o

o

Boule de kiro:

Disposer deux perles de verre rouge PMI-R-08-0011 ( rocaille miyuki) sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°10 fixer la soie de montage 8/0 rouge sang et l’enrouler  jusqu’à la courbure  de l’hameçon.

 

Fixer en position dans la courbure l’une des perles en passant une fois devant et une fois derrière avec la soie de montage, revenir devant la perle, faire une boucle avec la soie de montage et fixer le rubber bugger hackle halloween.

 

Positionner dans la boucle une mèche de ice dub golden brown, la torsader et l’enrouler pour réaliser le corps. 

Cercler le corps, trois tours maximum, avec le rubber bugger hackle en s’aidant d’une aiguille pour bien dégager les fibres à chaque tour. Fixer le hackle, faire le noeud final et tailler un peu les fibres élastiques. Vernir le noeud final, la boule de kiros est terminée.

Montage identique  avec des perles noires, le corps est en ice dub olive et les pattes en rubber bugger hackle yellow/black. 

Dernière version avec des perles blanches nacrées, le corps est en ice dub uv noir et les pattes en rubber bugger hackle yellow/black.

o

o

A utiliser montée en pointe sur un train de kiros avec un indicateur dans les vagues qui vont faire bouger un maximum les petites pattes ou alors en statique sur le fond .

 

 

o

Les magnifiques saumons de fontaine du domaine de moulin neuf, une/deux truites farios… bah il faut bien que j’en mette une de temps en temps voilà il y a bien quelques photos intentionnellement décalées du sujet mais aussi et surtout les ombres d’ici et d’ailleur que je vais bientôt retrouver.

o

Bonne ouverture de l’ombre et bons montages.   

 

 

 


Partager:

Laisser un commentaire


13 commentaires