thymdd57

Nokill Palm Family

Du virtuel à la réalité/La B.R.A./Sedge cane claire/Hot dog

o

o

Il y a quelques années maintenant j’étais loin de me douter que ce simple premier clic sur le gros « E bleu cerclé de jaune » (Internet Explorer) allait modifier ma vie de pêcheur, achats sur le net, vidéos pêche, traitement photo, discutions MSN, forums mouche, blog, ……… et surtout des rencontres réelles avec d’autres pêcheurs sur d’autres rivières ou d’autres monteurs au coin d’un étau pour d’autres merveilles.

Pour moi l’histoire est belle en passant, d’un simple clic, d’un univers virtuel à un monde réel.

o

Ce mois ci mon ouverture de l’ombre sur la Basse Rivière d’Ain, grâce au congrès organisé par « Les Chevaliers de l’Archisèche » avec la présentation d’une mouche simple le sedge cane claire ensuite une autre rencontre montage cette fois ci organisée par « Les Cravateux »  et la réalisation d’une nymphe de surface la hot dog.

o

Pas de grands discours juste une première pour moi sur cette belle est grande rivière,bon il paraît qu’il y a de belles truites sur cette rivière… bin je les ai pas vues enfin ceux qui me connaissent un peu savent que je ne les ai pas cherchées bien longtemps non plus… par contre les ombres sont vraiment magnifiques.

Quelques beaux bébés pris le matin sur cette nymphe en pointe. http://thymdd57.gobages.net/2008/08/31/pbo-safran-et-greengoldgammare-carapace-tungstene/

Ouhai un peu déroutant au départ pour les trouver dans toute cette masse d’eau (l’aval de Pont d’Ain)

Et le plus gros sur celle là en sauteuse. http://thymdd57.gobages.net/2009/03/02/kiro-perle-dcentremuletor-et-boobie-rosefaisan-tail-variantes/

Les aprés midi place à l’Archisèche avec pas mal de réussite sur des sedges clairs pêchants très bas sur l’eau http://thymdd57.gobages.net/2008/12/01/sedge-sarcelle/ , peu de gobages mais quels gobages et quel plaisir de lutter contre les courants puissants en s’avançant aux limites du raisonnable pour se placer au mieux.

o

Sedge cane claire:

Voilà un sedge que j’utilise énormément en différentes tailles (H18 à H12) et deux teintes (clair et foncé). L a version claire est trés prenante en début de saison, elle pêche bas sur l’eau ou carrément mouillée engluée dans la pellicule. A la base je voulais monter une peute mais je trouvais que tailler la plume de cane ce n’était pas très esthétique (bien que très efficace) alors je choisi la taille de la plume en fonction de la taille de l’hameçon de manière à ne pas couper les pointes.

o

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°14, enrouler la soie de montage 8/0 jaune sale jusqu’à la courbure en emprisonnant une mèche de dubbing synthétique fly rite gris vert n°31.

Torsader le fil de montage avec le dubbbing et l’enrouler pour représenter le corps.Fixer par la pointe une plume de poitrail de cane claire.

Enrouler la plume en rabattant bien les herls vers la courbure à chaque tour et réaliser une boucle avec la soie de montage.

Réaliser dans la boucle un faux hackle de cul de canard brun clair et l’enrouler pour réaliser la collerette. faire le noeud final en rabattant au maximum vers l’arriére l’ensemble des fibres.Vernir le noeud, la mouche est terminée.

Le même montage en foncé, une mouche que j’utilise beaucoup un peu plus tard en saison pour pêcher l’eau. Soie de montage marron (camel), corps en dubbing synthétique fly rite march brown n°30, plume de poitrail de cane foncée pour l’aile et collerette en cul de canard brun foncé.

o

Encore merci à toute l’équipe de valeureux Chevaliers pour tous les bons moments passés ensemble et plus particulièrement Eddie and Family pour l’organisation sans faille de ce long week end.

o

o

Un autre rendez-vous bien sympathique via le forum Belge des « Cravateux », la journée montage organisée de mains de maître depuis plusieurs années par Papy et sa petite famille.

Novices et plus confirmés ensembles à tourner de la plume et ligaturer du poils, ponctué par un bon buffet et des bières…Lors de cette journée une découverte à tester cette saison la hot dog.

o

o

Encore un montage vraiment simple et rapide, j’avais déjà entendu parler de mouche en poils de chien et autres… et lors de cette journée flysteve007 me propose une touffe de poils de son toutou et me montre sa façon de l’utiliser, au final une grosse émergente au corps bourru avec une collerette aérée bien sympathique.

Mon idée étant plus  de monter une nymphe émergeante non plombée bien aérée.

La Hot dog:

Sur un hameçon Tiemco tmc n°14 à n°20 fixer la soie de montage 8/0 noire et l’enrouler jusqu’à la courbure, réaliser ensuite une boucle avec la soie de montage.

Voilà la touffe de poils en question et une de leurs particularités c’est qu’il sont légérement graisseux, à oui pour la « marque » du chien c’est du griffon korthals pas vraiment un chien de salon adepte du toilettage.

A droite Steve l’heureux maître du griffon en plein montage.

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

Prélever une longue mèche de poils, dans la touffe obtenue après un bon brossage de l’animal (vaut mieux préciser)

Positionner la mèche dans la boucle et la twister , on voit sur la photo que c’est un peu graisseux, un peu comme le cul de canard.

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

o

Enrouler le dubbing  pour représenter le corps et le thorax. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

o

L’équipe des Cravateux présents avec leurs techniques et leurs bonnes humeurs.

o

Pour terminer un grand merci à Gobages.com pour héberger nos blogs et faire que le virtuel de derrière nos claviers soit parfois si enrichissant.


Partager:

Laisser un commentaire


5 commentaires