thymdd57

Nokill Palm Family

Gammare orange/Gambug olive/La vitaline/Les softs

o

o

o

La pêche en rivière touche à sa fin même pour les accrocs de l’ombre. Que nous reste t’il pour meubler jusqu’à la belle saison??? Pleins de belles choses, la traque du brochet, la pêche en réservoir, le montage, et surtout la préparation de nos pêches de demain.

o

Dans cet article vous trouverez encore des gammares, là je pense avoir fait le tour  pour finir sur le gammare orange et les gambug olive et orangé. Déjà quelques belles sorties en lac avec le sentiment que balader un gros streamer ne me branche vraiment plus du tout, rechercher de nouvelles voies comme la pêche à vue ou celle aux kiros… pareil pour le montage, et pourquoi pas la vitaline, quelque chose qui immite tout à la fois. Pour terminer par les softs, dépouillées à l’extrême pour les gobages de l’extrême  fin de saison.

o

o

Gammare orange:

Après avoir fait le gammare Stancev olive je voulais faire le même en orange, l’utilisation d’hameçon pré-plombés Siman n° 12 permet de réaliser un montage plus simple et différent au niveau du plombage (plus lourd). 

A la courbure fixer la soie de montage 8/0 orange en concervant un brin de vingt centimètres pour le cerclage.

Préparer un petit hackle de poule en enlevant toutes les fibres de la base plus toutes celles d’un côté.

Fixer dans l’ordre une bande de latex orange et le hackle de poule par la pointe, poser une petite goutte de colle cyanolite et couper la soie de montage. Fixer la soie de montage juste derrière l’oeillet

Recouvrir l’ensemble du corps en plomb avec le latex bord à bord en évitant de juxtaposer les spires. Rabattre le hackle de poule vers l’oeillet pour représenter les pattes.

Cercler le corps avec la soie laissée en attente en prenant soin de bien emprisonner les pattes et poser vers l’avant une touffe de herls de poule orange pour représenter les antennes. Bloquer la soie de montage avec une petite goutte de colle cyanolite et la couper.

On passe à la teinture du latex à l’aide de feutres prismacolor olive et brun.

Teinter le latex en olive, des côtés et sur le dessus en concervant la partie centrale orange et finir en repassant la couleur brune sur la tranche du dos et un peu des côtés.

A l’aide d’une aiguille répartir une fine couche d’époxy uv sur l’ensemble du corps et polimériser avec la lampe uv. La mouche est  terminée.

o

o

Gambug olive:

Pourquoi gambug ? pas vraiment un gammare, plus vraiment un bug mais pour sur un model d’ensemble. Montage fait en deux tailles, avec des carapaces en tungstène préformées  small d’environ 9 millimètres de long montées sur hameçon Tiemco tmc 101 n°16 et des carapaces medium d’environ 11 millimètres montées sur un Tiemco tmc 101 n°14.

Remplir la fente du dessous de colle cyanolite.

Pour bien épouser la forme légèrement bombée des carapaces préformées, plier à environ trois millimètres de l’oeillet, la hampe de l’hameçon légèrement vers le bas.

Poser la carapace encollée sur la hampe de l’hameçon et profiter du surplus de colle à la courbure pour coincer et coller un brin de fin wire argent.

Cercler le corps avec le wire argent et le bloquer par une petite goutte de colle cyanolite, en profiter pour bien enduire le dessous de colle cyanolite.

Voilà l’ensemble de la série saucissonée.

Passer sur l’ensemble du corps une couche de peinture Pébéo Vitrail nacrée n°39 et laissé sècher deux à trois heures. 

Poser ensuite une couche de peinture Pébéo Porcelaine 150 dune  n°32  sur l’ensemble de la mouche en concervant une touche de nacré sur le milieu.

Laissé sècher deux à trois heures et poser sur le dessus (l’ensemble du dos) une couche de peinture Pébéo Vitrail greengold n°22 .

Laissé sècher environ 8 heures et enduire l’ensemble de la mouche d’une trés fine couche d’époxy uv et passer sous la lampe uv pour polimériser l’époxy . La mouche est terminée.

Pour la version orangée aprés avoir laissé sécher la peinture Pébéo Vitrail nacrée n°39, poser une couche de peinture Pébéo Vitrail orange n°16 sur l’ensemble de la mouche en concervant ou touche de nacré sur le milieu.

Laissé sècher deux à trois heures et poser sur le dessus (l’ensemble du dos) une couche de peinture Pébéo Vitrail brun n°11.

Laissé sècher environ 8 heures et enduire l’ensemble de la mouche d’une trés fine couche d’époxy uv et passer sous la lampe uv pour polimériser l’époxy . La mouche est terminée.

o

o

Voilà doucement revenue le temps des réservoirs. La vitaline que je vous présente n’est pas vraiment un oeuf, pas vraiment un alevin à vésicule résorbée, pas vraiment un kiro et pourtant un peu de tout cela. L’utiliser lorsque les arcs démarrent leur simulacre de fraie, poser un train de kiro dans le regroupement provoque souvant la touche,  je la place dans ce cas de figure en pointe de mon train de trois mouches. 

o

o

La vitaline:

Sur un hameçon Kamasan B100G n°14, placer une perle décentrée orange (mini goutte miyuki) juste derrière l’oeillet, la bloquer en position avec la soie de montage 8/0 blanche et poser une goutte de colle cyanolite.

Fixer une petite méche de reel eggs blanc de chez Hareline sur le dessus, poser une petite goutte de colle cyanolite sur la fixation. Prendre la mèche entre le pouce et l’index et arracher (ne pas couper c’est plus jolie en arrachant) le surplus en concervant environ deux centimètres de reel eggs .La mouche est terminée.

Montage identique pour les trois versions seul la couleur de la perle change, en haut perle orange dépolie réf. PMI-G-03-0138F, au milieu la version orange avec une perle transparente réf. PMI-G-03-0138  et en bas une perle dépolie cérusée réf. PMI-G-03-0138FR.

 

o

o

o

Les softs:

L’ensemble des softs est montés sur hameçon Tiemco TMC 101 n°20, pour la fiche de montage complète prendre pour exemple l’anoréxique olive dans cet article   http://thymdd57.gobages.net/2009/11/22/mini-sedgesnymphes-toupetanorexiques/

o

Difficile de faire plus simple et plus rapide niveau montage, mais depuis toujours et je suis certain qu’à un moment ou à un autre vous avez eu la même réflexion , »mais pourquoi monte t’il sur ma mouche bien plus grosse et visible que les frêles éphémères qui dévalent le courant ? » . Je tente juste d’apporter une réponse, même en tentant de coller au plus pret  de l’éclosion en cour nos immitations sont quand même bien différentes, cette différence n’est pas spécialement un handicap, pour illustrer si au goûté vous présentez un plateau d’éclairs au chocolat et que l’un est un peu plus gros que les autres il y a de forte chance que c’est celui là qui partira le premier et si au milieu des éclairs il y a une vienoise  (saucisse) il y a encore plus de chance qu’elle reste au final sur le plateau. 

o

Par contre lors de grosses éclosions, souvant en fin de saison, sur des poissons bien éduqués la donne n’est plus la même, il y a plétor de mouches, le poisson à tendance à monter sur une image bien spécifique (séche ou nymphe émergeante voir les deux) et dans ce cas de figure le mieux c’est que nos immitations soient le plus justes et le plus dépouillées possibe, dans cette situation les softs peuvent vraiment faire la différence. Ce ne sont bien entendu pas des mouches pour pêcher l’eau mais bien les gobages et le plus pret possible, un passage je récupère l’immitation, je la sèche  et ainsi de suite.     

o

o

Soft light cahill cdc.

o

o

Soft light cahill 2 ailes fly wings

La même de face.

o

o

Soft light cahill 4 ailes coq blue dun

La même de face.

o

o

Soft olive 4 ailes de coq dun.

La même de face.

o

o

L’automne souffle cette feuille qui virevolte jusqu’à se coucher morte sur l’onde juste à côté de ce frêle insecte qui lui vient juste de naître. Tout n’est qu’opposé et paradoxe en cette saison, le temps grisonnant offre un cadre magnifique à cette forêt rouille et pourpre qui rougit simplement de jalousie face au faste de l’explosion du printemps  à venir.

o

o

Bonne fin de saison et bons montages à tous. 


Partager:

Laisser un commentaire


14 commentaires