thymdd57

Nokill Palm Family

Kiro bordeau/Hot spot kiro/Shipman booby/Boîtes 2012/Tipule foam/Black foam ant/Simms rivershed vibram/Criquet indicateur/Sedge foam noir.

o

o

o

Que d’eau cette année dans l’est autant l’année dernière l’étiage fut vite atteint autant cette année on en parle même pas. Mai, juin, juillet l’impression qu’il a plu tout le temps et le nombre de sortie en rivière est vraiment ridicule pour moi pour le moment. Point positif les rivières sont vraiment belles, pas de mousse sur le fond et très peu d’algues, les poissons ne peuvent qu’être bien.

o

Le fil conducteur sera le foam sous diférentes formes, plaques, tubes, corps pré-découpés ou préformés on trouve vraiment de tout maintenant, l’utilisation de ces produits est simple et la flottabilité excellente . Pour commencer une  émergeante le Kiro foam bordeau, suivi par les Cheekpoint kiro et pour finir quelques Shipman booby. Je vous présente également, en gros, les boîtes à mouches qui m’accompagnent tout au long de l’année. On monte un peu en taille à la recherche de la bonne hauteur de flottaison avec la Tipule foam et on cherche à augmenter la flottaison de la Black foam ant plus une version minimaliste la Light foam ant. Nouveau matériel et petit comparatif sur les chaussures Simms freestone  et les Simms rivershed vibram Un petit aire d’Amérique avec d’éclinaison de Criquet/sauterelle/indicateur pour terminer sur le Sedge foam noir.

0

Kiro foam bordeau:

Sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°12 enrouler la soie de montage 8/0 bordeau, fixer sur le dessus quatre brins de globrite blanc fluo et un brin de tinsel flash brill.

Réaliser le corps en allant avec la soie de montge jusque dans la courbure, ensuite revenir avec la soie vers l’oeillet et tailler le globrite blanc à la bonne longueur. Cercler le corps avec le tinsel flash brill et l’enduire à saturation de colle cyanolite. Couper  la soie de montage et une fois la colle bien sèche passer sur l’ensemble du corps trois couches de vernis transparent.

En préparation découper une bande de 4 millimètres dans du foam blanc d’épaisseur 2 millimètres, découper ensuite des tronçons de 2 centimètres, les tailler en pointe d’un coté  et effectuer une découpe bien au milieu de l’autre coté. 

Fixer à nouveau la soie de montage 8/0 bordeau, emprisonner sur le dessus le foam par la pointe et réaliser une boucle avec la soie de montage.

Insérer dans la boucle une mèche de ice dubbing uv tan Orvis, twister la boucle de dubbing et l’enrouler pour représenter le thorax. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

0

o

Cheekpoint kiro:

Sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°12 fixer la soie de montage 8/0 noire, l’enrouler jusqu’à la base de la courbure en emprisonnant un quill d’oeil de paon naturel ébarbé et revenir en spires jointives avec la soie de montage à environ cinq millimètres de l’oeillet.

Cercler le corps avec le quill de paon.

Pour représenter les « joues » ou plutôt donner du flash j’utilise de petites bandelettes fluos autocollantes de cheek, il y a beaucoup d’autres posibilités pour remplacer le cheek, tinsel holografique, soie floche fluo genre globrite, angel air, uniflex,…

Fixer de chaque coté une bande de cheek et former le thorax avec la soie de montage. 

Rabattre de chaque coté sur le thorax les bandes de cheek, enduire à saturation l’ensemble de la mouche de colle cyanolite, bien laisser sécher la colle et passer trois couches de vernis incolore pour terminer la mouche. 

o

o

Shipman booby:

Pour ce montage j’utilise un tube de foam blanc diamètre 3 millimètres de chez Hends products.

Sur un hameçons Tiemco tmc 101 n°14 fixer la soie de montage monocorde noire Danvill, l’enrouler jusqu’à la courbure et fixer sur le dessus le tube de foam.

 

 

Réaliser une boucle avec la soie de montage, découper la partie arrière du tube à la bonne longueur et en tirant sur l’autre partie du foam réaliser le sous corps le plus fin possible en revenant vers l’oeillet. 

Twister dans la boucle une mèche de dubbing de phoque noir et l’enrouler pour représenter le corps.Faire le noeud final, le vernir, la mouche  est terminée. Sur la photo de groupe on voit la version cerclée de tinsel flash avec une taille supplémentaire  sur hameçon de 18 et tube de foam de 1.3 millimètre de diamètre.

 

o

o

Les boîtes à mouches 2012:

Présentation rapide  des boîtes et des mouches qui m’accompagnent, pour la plus part les fiches montages existent sur ce blog, descriptif  des models de la gauche vers la droite. 

Pour la rivière une boîte quatre faces pour les mouches sèches avec une face pour les sedges (quelques klinkamer au centre).

Une autre face moitié fourmies, moitié petites « merdes », kiro, caenis (quelsques klinkamer au centre).

Troisième face, les spents, les éphémères avec ailes et les anoréxiques. 

Dernière face les éphéméres mouches d’ensembles, oreille olive, oreille de lièvre,…

Toujours pour la rivière une deuxième boîtes quatre faces pour les nymphes avec une face pour les mouches noyées, les gamares et les grosses éphémères, mouche de mai (nymphes et sèches) et les sulphures (sèches).

Une face pour les petites nymphes d’éphémères non plombées plutôt réalistes, quelques sauterelles et les émérgeantes de sulphures. 

Troisième face les « bonbons » pour les ombres, plus incitatifs et plus plombées, les perles décentrées et des Pébéos.

Derniére face encore quelques gourmandises plus ou moins lourdes avec billes laiton ou tungstène.

Pour le réservoir une boîte quatre faces (juste trois pleines, il y a encore du boulot), première face  mini streamer, tchernobil, poperelle, alevin flottant, tipule noyée et holzmaden.

Deuxième face les mouches flottantes, suspender, oreille de lièvre, shipman, shutllecock, buzer et sedge cdc noir.

Dernière face, les kiros de toutes les couleurs, nymphes angora, nymphes autruche, cover nymphe, brasie, viteline, kiro flamand et gammare.

Deuxième boîte, deux faces, pour les mouches plus volumineuses, streamer tinheads marabout et lapin, puppy lure, boobie rose, muletor rose et boule de kiro.

Les oeufs, les boobies, les blobs.

Pour finir une trousse avec les « plumeaux » à broc., piker point inversé, dédé tube fly tandem et simple, gros poppers et autres.

o

o

Tipule foam:

Dans un premier temps préparation du corps en foam booby eyes blanc diamètre 3 millimétres, à l’aide d’un briquet chauffer l’extrémité et la rouler entre les doigts pour former une pointe

Teindre la partie pointue avec un feutre prismacolor marron foncé et le reste du tube en orange minéral.

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°10 fixer la soie de montage 8/0 camel et emprisonner sur le dessus de la hampe le tube pour représenter le corps.

Préparer les pattes en herls de faisan en réalisant deux noeuds sur chaque herl. 

Fixer de chaque coté trois herls noués pour représenter les pattes.

Préparer quatre ailes en pointes de hackles de coq dun.

Fixer de chaque coté deux pointes de hackles pour représenter les ailes.

Réaliser dans une boucle un faux hackle de cul de canard brun, l’enrouler pour réaliser la collerette, faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée. 

J’ai déjà un model de tipule avec le corps monté plus classiquement directement sur la hampe de l’hameçon qui fonctionne trés bien en sèche, là je recherche un niveau de flottaison différent, ailes et patte sous l’eau entraînées pas le poids de l’hameçon alors que le corps en foam reste bien en surface un peu en appui au niveau de la collerette.

o

o

Black foam ant:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°18 enrouler la soie de montage 8/0 noire jusqu’à la courbure et emprisonner d’un coté une bande de foam noire d’épaisseur 2 millimètres pour environ 3 millimètres de large.

Fixer une autre bande de foam de l’autre coté et venir avec la soie de montage pratiquement au milieu de la hampe.

Rabattre les deux bandes de foam vers l’oeillet, bien les tendre, fixer fermement pour représenter l’abdomen et continuer l’enroulement sur environ deux milimètres avant de couper le foam.

Pour donner un peu de brillance à l’aile j’aime bien y incorporer quelques fibres de magic spinner wing.

Fixer sur le dessus 10 brins de magic spinner wing.

Fixer ensuite sur le desssus une touffe de cul de canard gris dun et une nouvelle bande de foam, attention à bien conserver l’espace fin entre l’abdomen et l’aile.

Réaliser dans une boucle de soie de montage un dubbing de ice dub uv noir et l’enrouler pour représenter le sous thorax et les pattes. Rabattre le foam vers l’avant en tirant fortement.

Couper le foam et tailler l’aile et les pattes à la bonne longueur. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

o

o

Light ant foam:

Plus petite dans une version vraiment minimaliste, la plus grosse dificulté est d’arrondir le petit tube en foam, ça a tendance à vite partir en fumée… Sur un hameçon n°21 Tiemco tmc 212Y (oeillet redressé à la flamme) fixer la soie de montage 8/0 noire et l’enrouler jusqu’au début de la courbure. Emprisonner sur le dessus un tube de foam noir de 1.3 millimètre de diamètre arrondi à la flamme et revenir vers l’oeillet en recouvrant le foam avec la soie de montage bien tendue.

Couper le tube de foam, fixer sur le dessus de la hampe une petite touffe de cul de canard gris chinchilla pour représenter l’aile, réaliser une tête volumineuse avec la soie de montage, faire le noeud final et le vernir. L’hameçon peut paraitre demesuré mais étant trés fin de fer la mouche reste flottante.

Version tan.

o

o

Simms boots:

Bon et  bien voilà après  deux saisons soit pas loin de 80 sorties mes Simms freestone vibram sont au bout du rouleau.

Le « cuire » de vinyl est complètement fendu sur la partie intérieur à l’avant et j’ai déjà eu le même problème sur ma paire précédante de Simms freestone feutre.

Concernant les semelles vibram rien à dire j’en suis trés satisfait, terminer les semelles feutres qui irrémédiablement se décollent à un moment ou à un autre et qu’il est fastidieux à bien recoller. Personnellement niveau adhérence je ne vois pas trop la différence entre feutre et vibram (je plonge pareil avec les deux lol) mais niveau sanitaire le feutre est de plus en plus déconseillé. L’usure de la semelle vibram est quand même importante, pour limiter cette usure et améliorer l’adhérence je conseille l’utilliser des crampons hardbite star cleat (démontés sur la photo).

Satisfait par les Simms freestone je vous présente les remplaçantes , Simms rivershed vibram à première vue encore du robuste et moins lourde que les freestones. Pour le prix il faut quand même compter environ 220 euro sans les crampons.

Le doublage intérieur orange est trés joli par contre une fois les guétres sur les chaussures et les pieds dedans même les poissons ne le voient pas mais outre le look le confort est parfait et les chaussons néopréne des wadders bien protégés.

Joli logo de la marque et en plus cela donne le sens de la marche et cela indique aussi aux poissons qui gobent dans votre dos la bonne direction pour en théorie trouver votre mouche.

Pour le moment je suis resté sur les lacets classiques, je n’ai pas encore eu assez de remarques/recul sur le système boa. J’ai surtout choisi cette version pour la partie noire en caoutchouc qui me semble plus résistante que le « cuire » de vinyl, à voir à l’emploi?

La partie en tissu ou sont rivetés les passants de lacets est également enduite et plastifiée

Les clous étoiles tungsténe sont en place, c’est pas donné non plus, compter une quarantaine d’euros pour équiper la paire de chaussure mais malgrés un peu d’usure (déjà utilisé sur les anciennes freestone) ils sont réutilisables pour cette deuxième paire.

o

o

Criquet/sauterelle/indicateur:

Les mouches en foam genre sauterelle, tchernobil ant et les énormes indicateurs que l’on voit dans les vidéos des USA  m’ont toujours impressionné. Les sauterelles et autres criquets sont des mets de choix pour la truite et le chevesne, pas vraiment des mouches à ombre vue leurs grandes tailles mais en les utilisant avec deux nymphes pendues en dessous là ça prend bien les ombres…et qui sait si un jour je vais en amérique…

Pour le montage  du criquet j’utilise des corps prédécoupés en foam bi couleurs en taille small de chez Eurofly http://www.euro-fly.com/PBSCProduct.asp?ItmID=6600567

 

Sur un hameçon Tiemco tmc 5212 n°8 fixer la fil de montage monocorde Danvill  marron foncé, aller jusqu’à la courbure et revenir pratiquement au milieu de la hampe. Fixer par deux enroulements de fil de montage le corps en foam. Soulever la partie arrière du corps, avec une aiguille encoller la hampe de colle cyanolite et coller la partie arrière du foam sur la hampe.   

Pour les grandes pattes arrières j’utilise celles en plastique souple réalistes de chez Eurofly http://www.euro-fly.com/PBSCProduct.asp?ItmID=6603768

A l’aide de colle cyanolite positionner les pattes marrons claires de chaque coté contre le foam et assurer la position par deux tours de fil de montage tout en positionnant sur le dessus une méche de dix brins de crystal flash rouge.

Fixer à la base des pattes  un brin de vibra legs orange/noir pour représenter les petites pattes. Aller avec le fil de montage à environ cinq millimètres de l’œillet, encoller de colle cyanolite le dessus de la hampe et coller dessus le reste du foam sauf  la partie avant et assurer par deux tours de fil de montage en fixant vers l’avant les brins de crystal flash non tendus de manière à faire un petit dos rond. Tailler les brins de crystal flash un peu plus court  que  la tête en conservant  un brin à gauche et à droite.

Enduire la base des deux brins de crystal flash de colle cyanolite  et les coller à plat sur la tête pour représenter les antennes. Fixer à nouveau de chaque coté un brin de vibra legs orange/noir, bon ok il y a un peu trop de pattes mais le vibra leg est là pour donner du mouvement . A l’aide d’une aiguille encoller l’ensemble des points de fixations et le dessous de la hampe avec de la colle cyanolite  pour assurer la solidité. Dessiner les yeux avec un feutre noir et réaliser des marques en vé sur les pattes avec un feutre prismacolore  marron foncé.

Pour la sauterelle  le protocole de montage reste le même il y a juste les couleurs qui changent je vous conseil également ce cite ou vous trouverez  une panoplie complète de sauterelles en foam avec en prime pas mal d’astuces et d’idées pour la réalisation des corps ou des pattes http://hopperfishing.wordpress.com/ .

Corps: Foam prédécoupés bi couleurs vert/jaune en taille small 

Fil de montage: Monocorde Danvill vert

Aile/thorax/antenne: Crystal flash chartreuse

Petites pattes: Vibra legs vert

Grandes pattes: Pattes plastique souple réalistes vertes

o

Uni bobber indicateur:

Juste un indicateur pour pêcher au pompon que j’utilise surtout pour mettre du lourd en dessous ( une nymphe bille tungsténe de 3.5 plus une autre bille laiton 3), pas de vrillage du bas de ligne même en 10/100 mais il ne faut pas le fixer sur une potence, nouet l’indicateur normalement par l’oeillet et ensuite le reste du bas de ligne dans la courbure avec les deux nymphes en dessous.

Pour la base d’enroulement du parachute et pour la flottaison j’utilise un « ballon » uni bobber.

Corps: 2 bandes de foam marron rouille épaisseur 2 millimètres 

Fil de montage: Monocorde Danvill tabac

Aile: Cervidé marron + 2 ailes synthétiques plécoptérix marron

Embase parachute: ballon uni bobber blanc diamètre 8 millimètres

Parachute: Aéro dry wings tiemco orange

Hameçons: Tiemco tmc 5212 n°8 (oeillet redressé à la flamme)

o

o

Sedge foam noir:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°12 fixer la soie de montage uni thread 8/0 noire sur deux millimètres, réaliser une boucle et poursuivre l’enroulement sur le premier tier de la hampe.

 

Twister dans la boucle une petite mèche de ice dub uv noir et l’enrouler pour représenter les pattes, aller avec la soie de montage jusqu’à la courbure et revenir à la base des pattes.

Pour ce montage j’utilise des corps étroits de taille small  en foam préformés de chez Eurofly  http://www.euro-fly.com/PBSCProduct.asp?ItmID=8800741

Fixer sur le dessus le foam noir pour représenter le corps et l’aile et revenir en un tour par dessous avec la soie de montage devant les pattes.

A l’aide d’une pince à hackle saisir la pointe du foam, bien le tendre et le fixer pour représenter le thorax.

Avec une aiguille encoller la hampe de colle cyanolite et coller la partie arrière du foam sur la hampe. Fixer deux pointes de herls de queue de faisan teints en noir pour représenter les antennes, faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

Pour la version brune le protocole de montage reste le même, il y a juste la couleur des matériaux qui change, soie de montage marron, ice dub uv tan, corps foam blanc teint au feutre prismacolor orange minéral plus quelques tâches brunes foncées et antennes en faisan naturel.

Bon ok il faut un peut d’imagination pour y voir un sedge mais si on regarde bien le rendu de la silouhette par en dessous…A utiliser au coup du soir c’est insubmersible ou en réservoir ça peut représenteer également un scarabé. 

o

 

o

Pourquoi je me retrouve là sur ce spot?,  parceque j’y ai pris de très beaux poissons l’année dernière?,  parceque je n’y suis pas encore venu cette saison?, parceque je le sent bien malgrès un niveau encore trop haut ou que j’y ai tant rêvé cet hivers? Certainement un peu de tout cela. Pas le meilleur endroit pour les gobages certe même si certain sont déjà monté de fort profond mais pas aujourdhui, alors  peut être sous l’eau mes nymphes seront  les enchanter, il suffirait d’un rien une tape pour fleurter avec le bonheur mais 3 heures plus tard rien, il ne se passera rien.

Emotion négative ce jour mais si je n’avais pas tenté le coup le doute s’installerait au dela de la frustration  c’est certainement ça qui me fait bouger, un jour on perd un jour on gagne, c’est certain j’y reviendrais vite.

o

Bonne continuation, bons montages.