thymdd57

Nokill Palm Family

Nymphes à perles/four wings legs et para/nymphes vitrail oranges et porcelaine écarlates/mes boîtes

 

o

o

 

 

o

o

Au programme petits bonbons pour la pêche à vue, deux nymphes en perles, la bille or perles oranges et la bille rose perles oranges. Ensuite deux montages pour l’automne à ailes dressées, la four wings legs et la four wings para . Pour finir des nymphes pébéo les nymphess vitrail oranges et les  nymphes  porcelaine écarlates.

o

o

La bille or perles oranges:

Enfiler dans l’ordre sur un hameçon tiemco tmc 2488 gold n°16 une bille laiton or de 2 millimètres, trois perles de verre orange PMI-R-11-0008  (rocaille miyuki) et fixer à la courbure la soie globrite orange fluo.

Fixer quelques fibres de plume de coq orange pour représenter les cerques et avec le globrite réaliser la partie arrière du corps. Saturer le globrite de colle cyanolite et passer deux couches de vernis. La mouche est terminée. 

o

o

La bille rose perles oranges:

Enfiler dans l’ordre sur un hameçon Tiemco tmc 2488 gold n°14 une bille tungstène rose de 3 millimètres, une perle de verre rocaille orange PMI-R-08-0138 et deux perles de verre orange PMI-R-11-0008 (rocaille miyuki). Fixer la soie globrite rose fluo.

Fixer quleques fibres de coq rose fluo pour représenter les cerques et avec le globrite rose réaliser la partie arrière du corps. Saturer le globrite de colle cyanolite et passer deux couches de vernis incolore. La mouche est terminée.

o

o

J’ai toujours lu et pensé que la chose que le poisson voyait en premier arriver vers lui et bien c’était le haut des ailes et ensuite progressivement l’ensemble de la mouche, encore faut il que la position de notre mouche sur l’eau soit parfaite, le montage parachute permet une présentation idéale. La difficulté des deux montages qui suivent c’est d’arriver à mettre l’ensemble des matériaux aux bons endroits sur un hameçon n°20.

Pour l’automne sur les lisses c’est là quelles seront le mieux utilisées, dans les deux montages il y a ma vision de la mouche réaliste (ça va faire rire les monteurs maquetiste)  en représentant un maximum d’éléments, cerques, éxuvie,ailes, thorax, pattes…  en opposition à mes models d’ensembles composés d’un simple dubbing pour le corps et d’un enroulement de cul de canard pour la collerette.

o

Four wings legs:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°20 fixer la soie de montage 8/0 grise dun jusqu’à la courbure  de l’hameçon en emprisonnant  5 fibres de coq pardo corzuno pour représenter les cerques et sur le dessus un brin de polyfloss crème.

Fixer vers l’arrière une mèche de fly rite pale morning dun n°31 et vers l’avant un brin de vytafloss marron.

Préparer quatre ailes en pointes de hackles de coq limousin en taillant des deux cotés du rachis. 

Préparer les pattes, pour cela il faut utiliser une petite plume de perdrix grise et arracher des fibres de chaque coté en ne conservant que 5/6 fibres de pointe qui serviront à la fixation de la plume et trois fibres de chaque coté qui représenterons les pattes.

Fixer les ailes sur le dessus et les redresser ensuite, fixer par la pointe  les pattes en dessous. Revenir avec la soie de montage à la courbure de l’hameçon.

Torsader la soie de montage avec le fly rite et l’enrouler pour réaliser le corps jusqu’à devant les ailes. La difficulté est de ne pas emprisonner les pattes, évitez de tirer sur le rachis de la plume de perdrix se servir plutôt d’une aiguille pour dégager la plume à chaque tour de dubbing.

Rabattre sur le dessus vers l’avant entre les ailes le brin de vytafloss et ensuite rabattre vers l’avant sous la hampe la plume de perdrix pour représenter les pattes. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

 

Mouche terminée vue de face.

o

o

Four wings para:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°20 fixer la soie de montage 8/0 grise dun jusqu’à la courbure  de l’hameçon en emprisonnant  5 fibres de coq pardo corzuno pour représenter les cerques et sur le dessus un brin de polyfloss crème.

Fixer vers l’arrière une mèche de fly rite pale morning dun n°31 et vers l’avant un brin de vytafloss marron.

Préparer quatre ailes en pointes de hackles de coq limousin en taillant des deux cotés du rachis.

 

Fixer les ailes sur le dessus et les redresser ensuite réaliser une boucle avec la soie. Revenir avec la soie de montage à la courbure de l’hameçon.

Torsader la soie de montage avec le fly rite et l’enrouler pour réaliser le corps jusqu’à devant les ailes.

Réaliser dans la boucle un faux hackle de cul de canard gris dun et l’enrouler en parachute à la base des l’ailes.

Rabattre sur le dessus vers l’avant entre les ailes le brin de vytafloss. Faire le noeud final et tailler la colerette parachute à la bonne taille. Vernir le noeud final et  la mouche est terminée.

Mouche terminée vue de face.

 

o

o

Les nymphes vitrail oranges:

Encore une cession de nymphes Pébéo que j’aime vraiment, autant en nymphe à vue pour les plus petites qu’en nymphe au fil, genre roulette, pour les plus lourdes.

Hameçon Tiemco 2488 gold n°14, fil de plomb diamètre 0.75 et hameçon n°16 plomb diamètre 0.60, sous couche peinture Pébéo porcelaine 150 ivoire n°43 et ensuite Pébéo vitrail orange n°16 plus trois couches de vernis, soie de montage 8/0 jaune, thorax en ice dubbing shrimp (orange).

Pour le model du milieu en perdrix il m’a permi de prendre quelques jolis poissons .  Hameçon Tiemco 2488 n°14, fil de plomb diamètre 0.80, sous couche peinture Pébéo porcelaine 150 ivoire n°43 et Pébéo vitrail orange n°16 plus 3 couches de vernis, soie de montage 8/0 marron claire, thorax en ice dubbing golden brown et collerette aérée en perdrix grise. Nymphe déjà présentée là http://thymdd57.gobages.net/2010/08/28/faisan-tail-cuivreporcelaine-safrankiro-miss-lafayettegammare-epoxy-uv/

o

o

Les nymphes porcelaine écarlates:

Le model sans bille déjà présenté c’est révélé être la mouche du jour lors d’une sortie en pêche à vue, elle faisait bouger les poisons de loin alors que juste avant ils restaient pratiquement indiférents à des mouches de teintes plus « classiques ». Donc du coup réalisation d’une série avec bille plus lourde. 

Hameçon Tof B100 rouge n°14 et bille tungstène rose diamètre 3.2 , fil de plomb diamètre 0.75, sous couche peinture Pébéo porcelaine 150 ivoire n°43 et écarlate n°06 plus 3 couches de vernis, soie de montage 8/0 rose et thorax en ice dubbing uv rose.

Je me suis pas contenté  du premier montage sur hameçon Tiemco 2488 n°14, fil de plomb diamètre 0.75, sous couche peinture Pébéo porcelaine 150 ivoire n°43 et écarlate n°06 plus 3 couches de vernis, soie de montage 8/0 rose et thorax en ice dubbing uv rose, j’en ai profité pour en refaire quelques unes et pour ajouter une taille plus petite sur hameçon Tiemco 2488 n°16, fil de plomb diamètre 0.60.

o

o

Rangement nouvelles boîtes étanches:

Une fois tout les trois ans environ je fait le tour complet de mes boîtes à mouches, le but est trés simple éliminer les models avec lesquels je ne pêche jamais de manière à faire de la place pour les futures essais et surtout limiter le nombre de models pour ne pas tomber dans la profusion (confusion) qui peut être néfaste, mieux vaut toujours privilégier l’action de pêche avec des mouches éprouvées auquelles on croit fort.

D’autres critères importants pour le choix des boîtes, une grande contenance de manière à substituer les quatres  boîtes actuelles, recherche de la légèreté aussi 4 boîtes en aluminium (+ plomb et billes tungstènes…lol) ça pèse quand même en fin de journée et aussi le coté étanche des boîtes modernes, étant adepte du wadding souvant profond, avoir à sècher l’ensemble de mes mouches (et les supports en mousse) qui ont bu la tasse c’est vraiment trés contraignant après une longue partie de pêche mais obligatoire sous peine de voir rapidement les hameçons s’oxider.

Voila les bêtes de course, grands models 4 faces (870 emplacements par boîte) made in China copie d’une marque connue de tous, bon ce sont de bien moins jolis objets que mes Wheatley d’avant (j’avoue que cela m’a freiné un temps) mais place aux cotés pratiques et à l’efficassité. 

Attention quand même à la taille des boîtes (plus longues que les Wheatley) et au niveau étanchéité cela n’est pas fait pour passer un temps prolongé sous l’eau, il n’y a pas d’aération sur ce type de boîte donc si de l’humidité entre (pluie par exemple) il faut absolument au retour de la pêche les laisser ouvertes pour l’évacuer .    

Les noyées, les sulphures, les mouches de mai et les nymphes.

Les mouches sèches, sedges, fourmies, éphémères et autres crasses.

La photo suivante est devenue depuis quelques temps une vrai interrogation pour moi, le contraste au fil des ans entre la grande neutralité des teintes de mes mouches sèches et l’exubérence des couleurs fluos et flashys des nymphes?

Il est vai que je ne recherche que l’ombre (bon si  une truite se présente c’est pas vadé rétro satanas non plus) et j’aime à voir évoluer ma nymphe en pêchant à vue, mais bon même si j’utilise déjà le rose bonbon  pour l’ombre en surface pourquoi pas les autres teintes après tout !

o

L’eau est de retour dans l’est, après les mois de mars/avril/mai/juin sans précipitation le niveau de nos rivières sans avoir atteind le point critique en terme de débit et de température ont semble  t ‘ils passaient le cap  grace au mois de juillet pourri et un début aout du même genre avec de belles précipitations en plus.

Bonnes nouvelles pour les rivières, les poissons et les sorties à venir. 

O

Bons montages à tous.   


Partager:

Laisser un commentaire


11 commentaires