thymdd57

Nokill Palm Family

Sous le signe des rencontres/Faisan tail blanche/Pale morning dun gnat/Caenis gnat/Caenis spent

o

o

o

o

Nos vies sont pavées de rencontres qui nous combles et nous font avancer, professionnelles, amis, femme d’une vie, … La passion ne fait pas exception à cette régle tout est bon pour enrichir nos sens, on rencontre un pêcheur et on parle pêche, on croise le chemin d’un bel insecte et on imagine une belle éclosion, un nouveau matériel et nous voilà devant l’étau pour créer la mouche.       

o

Le thème de mon article c’est bien les rencontres, d’abord les hommes avec un petit résumé du week end d’octobre de la communauté du Grand Nord Est sur la Basse Moselle et les mouches qui m’ont bien réussi faisan tail blanche et pale morning dun gnat, ensuite juste quelques photos d’ insectes croisés cette année et pour finir une activité de surface merci aux caenis gnat et caenis spent.

o

La communauté du Grand Nord Est sur la Basse Moselle:

Une belle réunion d’une quinzaine de fans de pêche au bord de la Moselle à l’aval d’Epinal, Lyonnais, Marnais, Alsaciens et Lorrains réunis grace à la bonne organisation d’Hervé 57, encore un grand bravo à toi.

Cela faisait cinq six ans qu’on me parlait de ce parcour en deuxième catégorie du domaine public entre Epinal et Nancy ou l’ombre est bien présent grace notament à un soutier des populations et à une protection de ce poisson en no kill intégral (moratoire jusqu’à fin 2013 pour le moment).Arrivé le samedi matin au bord l’eau vers 10h00 c’est le choc des images comme à chaque fois que je suis au bord d’une grande rivière, des courants immenses, des radiers démesurés et des plats ou t’en vois pas le bout.Il fait pas bien chaud et la brume englobe tout, il n’y aura pas d’éclosion avant que le soleil ne sorte et c’est pas pour tout de suite. Je me monte en nymphe au pompon, mais après ou pêcher c’est tellement vaste?

Le choix de la nymphe au pompon c’est histoire de ratisser plus large quand pêchant juste au fil à la roulette sous la canne . Montage du pompon oui c’est le gros “sedge” psychédélique là avec une nymphe classique faisan tail blanche en potence qui me réussie bien en fin de saison et en pointe une nymphe chaire avec une bille tungstène . 

Je me lance sur la fin de cette  belle accélération, je vois pas trop le fond et ça pousse quand même fort. Première dérive trop loin ça pêche pas bien du tout alors je reste sur le bord de la veine et au troisième passages sans trop y croire ça y est, c’est pendu pas bien gros tout juste maillé mais ça fait du bien, ça rassure. Je vous présente mon premier ombre de la Basse Moselle.Je remonte ensuite la veine sans plus rien prendre mais ça pousse vraiment trop je tiens à peine et mes nymphes dans ces conditions sont trop légéres, le soleil ne sort toujours pas, pas une mouche alors le réflexe est simple l’ombre est un poisson qui vie en banc donc en théorie là ou t’en prends un il y en a d’autres,  je me replace là ou j’ai pris le premier et je passe en nymphes lourdes au fil, j’en prendrais en grattant un peu encore deux autres toujours sur la faisan tail blanche.

Le soleil sort enfin, les éclosions démarrent mais pas les poissons, je descend sur un lisse immense il y a bien de l’activité mais que des ombrets que je ne pêcherais pas. Après un peu de marche dans cette immensité il est l’heure de revenir au point de rendez vous pour moi l’essentiel est fait,  avoir pris mes premiers ombres sur cette rivière magnifique, juste un peu frustré de ne pas avoir fait pêche en sèche mais dimanche est un autre jour.

o

Faisan tail blanche:

Sur un hameçon Tiemco Tmc 2488 n°14 mettre en place juste derrière l’œillet une bille laiton blanche diamètre 3,3. A l’aide de la soie de montage 8/0 camel fixer un brin de wire or fin jusqu’à dans la courbure de l’hameçon et cinq pointes de herls de faisan pour représenter les cerques. Fixer ensuite par la pointe une autre portion de huit herls de faisan et revenir avec la soie de montage derrière la bille.

Torsader les herls de faisan ensemble et les enrouler pour réaliser le corps  jusqu’à la bille . Cercler avec le wire or, faire le nœud final et le vernir. La nymphe est terminée, c’est une grande classique à avoir impérativement dans sa boîte, elle marche bien en fin de saison sur les eaux un peu tendues, pas toujours trés claires et c’est une bonne alternative à la classique bille or ou orange sur les endroits trés fréquentés. 

A oui encore une autre première rencontre qui à donc également sa place ici, mon premier hotu à la mouche qui lui aussi a succombé à cette mouche mais cette fois sur la Sûre frontalière Luxembourgeoise.

o

Dimanche il faut trancher, pêche ou rugby et bien pour tous le matin ce sera rugby (PUTAIN ON A PERDU D’UN POINT 🙁 ).

L’après midi 13h30 arrivé sur un nouveau spot guidé par Manu (Dark Vaders) et Seb (Tresh), toujours aussi immense une superbe accélération avec un courant prometteur sur une bordure démesurée (on en vois qu’une petite partie sur la photo).

Pas envie de suite de pêcher en nymphe alors je le sent bien en sèche en pêchant l’eau, le poste s’y prête trés bien je monte une pale morning gnat assez grosse sur du 16 il y a quand même de l’eau et du bouillon et je commence à peigner la veine en remontant, première montée un peu surpris je ferre dans le vide arrrg mais en douceur, je sèche ma mouche, remonte le courant pour retenter le poisson mais cette fois trois quarts aval et bien gentiment il revient me la cueillir et il est beau il fait 34 centimètres et est trés dodu.

o

Pale morning dun gnat:

La base de ce montage le dubbing synthétique FLY-RITE n°31 pale morning dun qui est en fait un mélange de jaunes plus ou moins claires et d’olives qui au final surtout un peu mouillé restitu un jaune/olive sale trés sympa que je qualifirais plutôt de dirty pale morning .

Sur un hameçon Tiemco Tmc 101 n°16 enrouler la soie de montage  8/0 dun  jusqu’à la courbure de l’hameçon en emprisonnant cinq fibres de coq pardo corzuno pour représenter les cerques et un brin de polyfloss créme sur le dessus au milieu des cerques pour former le tag.

 

Fixer vers le dessous la mèche de fly rite pale morning dun.

Torsader entre pouce et index le dubbing avec la soie de montage ensuite enrouler pour réaliser le corps. Tailler le tag à la bonne longueur.

Suite le l’après midi, les mouches commencent à sortir et les gobages arrivent également, encore deux beaux poissons sur ce poste 38 et 39 centimètres qui sera mon plus gros du week end.J’ai beau regarder l’immense lisse à l’aval je n’y vois aucun gobage par contre je distingue dans le fond un autre courant alors je décide de descendre. Pff que ce lisse est long et en plus arrivé au bout je vois qu’il y a deux pêcheurs dans le courant plus bas mais pas grave juste sur le radier l’éclosion bat sont plein et il y a des poissons en activités mais tous entre 29 et 31 centimètres.

Il est maintenant 17h00 l’heure de remonter aux voitures 13 poissons de pris en 3h30  de pêche je suis aux anges et j’ai enfin vue le potentiel de la rivière en sèche et encore les plus gros poissons ne sont pas sortis du week end, donc à refaire.

Pour terminer le montage réaliser dans une boucle de soie de montage un faux hackle en cul de canard gris et l’enrouler pour former la collerette . Faire le nœud final, le vernir, la mouche est terminée. Voilà une trés bonne mouche autant pour pêcher l’eau que les gobages que je monte sur hameçon de 14 à 22. C’est égalemnt une mouche trés solide,  ce jour là j’ai fait l’ensemble de mes prises plus les quelques ratés sur une seule mouche, bon à la fin elle était quand même un peu “déplumée”.

J’en profite  pour signaler un événement à ne pas rater, le salon des pêcheurs à Epinal. Pour la liste des exposants et participants vous trouverez tout là sur le blog de Dark vaders   http://darkvaders.blogspot.com/p/6-salon-des-pecheurs-depinal_24.html

o

J’aime aussi comparer les différences morphologiques ou de robes des ombres que je rencontre sur mes lieux de pêche, même si en général c’est souvent plus marquées pour la truite que pour l’ombre. Je dirais que ce qui m’a frappé le plus surtout au moment ou je traitais les photos c’est la présence de multiples petits points noirs bien marqués sur la tête, en dessous des yeux et sur les ouilles des thymalus de la Basse Moselle. On voit bien cette spécificité sur la photo juste haut dessus alors que sur celle du bas qui est un ombre de la Sûre Luxembourgeoise, affluent de la Moselle mais environ 300 kilomètres en aval, cette ponctuation est totalement inexistante comme d’ailleurs sur les ombres de la Mosellotte affluent également de la Moselle mais cette fois environ 50 kilomètres en amont.

o

Les insectes:

Chaque année quelque clichés d’insectes quand j’ai le plaisir de les croiser et surtout quand ils sont assez conciliants pour se laisser shooter, c’est juste de l’image pour changer un peu.

Ma première mante religieuse  dans mon jardin de Moselle

0

Plécoptère sur le parcour no kill à Thiéfosse sur la Mosellotte dans les Vosges

o

Trichoptère noir au réservoir d’Elan dans les Ardennes

o

Ephémère de la Sûre frontalière un jour de pluie au Luxembourg

o

o

Caenis gnat:

Les caenis je les vois souvant virvolter au matin mais jamais encore je n’avais vraiment vue d’activité de surface liée à cette famille d’insecte, de plus on parle souvant essentiellement de spent  alors qu’un beau matin d’aout ce sont bien des mouches les ailes bien dressées qui dérivées sur l’eau en plus grande partie et que les ombres cueillaient au passage, tant et si bien que ma première idée penchée plus sur des fourmies (qui dans ces conditions nurent aucun succés) que sur des caenis. Mais bon après quelques refus bien frustrants la collecte des mouches sur l’eau fut sans appel sur la nature de ce à quoi j’avais affaire et pour m’en sortir honorablement seul les micro voiliers et spents claires (il y en avait quant même aussi)  m’ont permi de me sortir de ce mauvais pas sans toute fois maîtriser les gobages  des poissons les plus selectifs.

Donc  voilà ce que mon immagination a pondu pour la prochaine fois de manière à avoir une flèche plus adaptée à mon arc. Pour le corps j’utilise essentiellement un poil de crinière d’orignal http://www.euro-fly.com/PBSCProduct.asp?ItmID=3233930 , l’avantage de ce poil c’est que grace à sa longueur il s’utilise facilement comme un quill et qu’il comporte souvant des variations de teintes allant du blanc cassé au créme marron bien en harmonie avec la couleur des caenis rencontrés. Comme substitut  (moins solide quand même) il est égalemnt possible d’utiliser certains poils de bucktail, ceux qui sont sur le dessus d’une queue blanche naturel.

Sur un hameçon Tiemco Tmc 212Y n°21 fixer la soie de montage 8/0 grise claire et emprisonner de suite une pointe de plume de cul de canard iron blue dun, aller avec la soie de montage  au milieu de la hampe de l’hameçon en fixant le poil d’orignal et revenir vers l’aile en formant le corps. Fixer derrière l’aile  deux herls de faisan teints en noirs et passer la soie de montage  devant l’aile.

Passer une fine couche de vernis incolore sur le corps en soie et enrouler le poil d’orignal , une fois enroulé et bloqué passer une couche de vernis sur le corps ainsi formé.

Torsader les herls de faisan ensemble et faire un enroulement derrière et devant l’aile pour représenter un thorax sombre. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

On vois bien sur cette photo de groupe qu’en choisissant la portion du poil que l’on va enrouler il est possible d’avoir des nuances de teintes bien différentes.

o

Caenis spent:

Sur un hameçon Tiemco Tmc 101 n°24 fixer la soie de montage 8/0 grise claire et l’enrouler jusqu’à  la courbure de l’hameçon en emprisonnant trois fibres de hackle de coq blanc pour représenter les cerques, fixer sur le dessus un poil d’orignal.

Fixer sur le dessus à plat, par des enroulements en croix, une trés fine mèche de Fly Rite light gray n°21 et deux herls de faisan teints en noirs.

Passer une fine couche de vernis incolore sur le corps en soie de montage et enrouler le poil d’orignal, une fois enroulé et bloqué passer une couche de vernis sur le corps ainsi formé.

Torsader les herls de faisan ensemble et faire un enroulement derrière et devant l’aile pour représenter un thorax sombre. Tailler l’aile à la bonne longueur,  faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

o

o

Il nous reste encore quelques semaines pour taquiner les ombres, alors mettez un peu de couleur dans vos rêves, united color of  Thymalus

0

Bons montages et belles rencontres à vous aussi.

o


Partager:

Laisser un commentaire


11 commentaires