thymdd57

Nokill Palm Family

Pébéo safran et greengold/gammare carapace tungstène

o

o

o

Voila mes trois semaines de congés sont terminées, satisfait de mes sorties pêche et surtout pas mal de montage entre les sorties.
J’achéte en générale beaucoup (trop) de matériel de montage et je ne trouve pas toujours le temps de monter les mouches avec toutes c nouveautés.
Cette année g acheté tout le nécéssaire, peinture céramique Pébéo, termométre spécial cuisson, vernis marin et plomb gros diamètre pour réaliser des nymphes piou piou méga denses , g enfin pris le temps de les monter et il en faut entre les temps de séchages avant cuisson et les couches de vernis .

o

Piou piou oranges

Piou piou verte

Je suis pas très satisfait de la couleur orange, pas mis assez en sous couche blanche je pense (on voit encore un peu le plomb) par contre les vertes je les trouves pas mal.
G acheté d’autres teintes sympa (pour moi), encore du pain sur la planche.

Cette année g acheté au salon de Fleurus des carapaces tungstène chez TOF pour réaliser des immitations de gammares lourdes, g enfin pris le temps de les monter également.

o

Gammares olive

Gammares or


Sedge cane coup du soir/goldie perdrix/faisan tail hot spot orange

o

o

o

Juillet se termine et le moins que l’on puisse dire c’est que dans l’Est les conditions climatiques n’ont pas été au top avec des niveaux d’eau très instables et des températures bien basses surtout les trois premières semaines et après les orages ont un peu gaché la fête. Malgré cela quelques jolie sortie en rivière et de timide coup du soir, la première mouche présentée est une mouche sèche spéciale coup du soir, la deuxième une noyée très souvant présente en sauteuse sur mon train de mouches et la troisième encore une noyée classique (ou nymphe) que je place toujours en intermédiaire sur mon bas de ligne. 

SEDGE CANE COUP DU SOIR

 Voilà une imitation pas très jolie mais diablement efficace au coup du soir, l’ensemble des matériaux utilisés sont claire je dirais même blanc sale ce qui lui donne une excellente visibilité de plus l’utilisation de foam et de cul de canard permet d’obtenir une mouche très flottante, je l’utilise beaucoup dans les parties très agités, là ou on entend les gobages bien avant de les voir.

Enrouler la soie de montage 8/0 jaune jusqu’à la courbure de l’hameçon tiemco tmc 101 n°12 en emprisonnant une bande de foam crème. 

Enrouler le foam sans trop le serrer pour représenter le corps.

 

Fixer par la pointe une plume de cane claire. 

Enrouler la plume et rabattre les fibres vers l’arrière pour repésenter l’aile.

Réaliser dans une boucle un faux hackle de cul de canard gris claire et l’enrouler, faire le noeud final et le vernir.

GOLDIE PERDRIX

Eaux claire et soleil voilà le temps qui lui va le mieux mais pas seulement, cette noyée d’abord imaginée pour pêcher en intermédiaire sur mon train de mouches et pour attirer les ombres avec son coté flashy se trouve le plus souvant en sauteuse et elle prend beaucoup de truites, comme quoi au final c’est toujours le poisson qui décide.

Fixer la soie de montage 8/0 gris dun et emprisonner un brin de wire or moyen jusqu’à la courbure de l’hameçon tiemco tmc 101 n°10.

 

Enrouler le wire en spires jointives pour représenter le corps.

 Réaliser dans une boucle un dubbing de ice dub shrimp (orange).

Enrouler le dubbing en forme de boule pour représenter le thorax, ressortir à l’aiguille quelque longues fibres de ice dub et fixer par la pointe une plume de perdrix grise.

Enrouler la plume de perdrix pour réaliser la collerette, faire le noeud final et le vernir.

FAISAN TAIL HOT SPOT ORANGE

Dans bien des situations je la trouve supérieure à la version classique et cest une redoutable preneuse de truite qui ne laisse pas indifférent les ombres non plus. La version présentée n’est pas plombée ‘est un choix personnel pour ne pas multiplier mes modèles de noyées et plus me concentrer sur l’action de pêche.

Fixer la soie de montage 8/0 brun foncé jusqu’à la courbure de l’hameçon tiemco tmc 101 n°12 en emprisonnant une portion de herls de queue de faisan pour représenter les cerques, ensuite fixer une deuxième portions de herls pour le corps et le fil de cuivre. Mettre le fil de montage en attente vers l’arière.

 

Fixer le polyfloss orange fluo et réaliser le sous corps, mettre le polyfloss en attente juste derrière l’oeillet et revenir vers l’avant avec la soie de montage brun foncé. 

Torsader les herls de faisan, les enrouler pour représenter le corps en concervant le reste des herls et cercler le corps avec le cuivre.

Fixer une nouvelle portion de herls de faisan et éliminer la soie de montage brun. Réaliser le thorax avec le polyfloss orange fluo, saturé le thorax de colle cyanolite et une fois le colle sèche passer deux couches de vernis incolore. Fixer la soie de montage 8/0 noire.

Rabattre les herls de faisan sur le dessus pour représenter la boîte à ailes, faire le noeud final et le vernir.


Latex de mai

o

o

o

Quelques belles sorties ce moi si avec quand même une constante des eaux pêchables mais souvant machés et beaucoup plus de truite que d’ombre, bah ça va venir.

Je me porpose de vous faire découvrir une de mes visions sur les mouches de mai, une sèche, une émergeante et un spent.

Le point commun, la base, c’est un corps en latex un hameçon n°10 et une pêche  » one pass one shot » c’est à dire pas de pêche de l’eau avec ce type de modèle, pêche réservé aux poissons difficiles, une fois le poisson repéré le but c de prendre au premier passage avec le moins de mouvements et de faux lancés.

LA SECHE DE MAI

Enrouler la soie de montage jaune 8/0 en emprisonnat les cerques en coq pardo corzuno et une bandelette de latex. Faire un sous corps de soie floche jaune claire.Hameçon Tiemco tmc 5212 n°8

Enrouler le latex en juxtaposant les enroulements.

Passer une couche de ragcolor jaune

Faire des marques sur l’arrière avec du ragcolor noir.

Passer une couche fine de vernis incolore.

Fixer une aile composée de deux touffes de cul de canard jaune avec une touffe de coq pardo corzuno en sandwitch au milieu avec la soie de montage 8/0 noire

Fixer par la pointe un hackle de coq jaune et un autre gris foncé.

Enrouler les deux hackles l’un dans l’autre devant et derrière l’aile, faire le noeud final et le vernir.

MDM terminée

L’EMERGEANTE DE MAI

Enrouler la soie de montage 8/0 jaune en emprisonnant les 3 cerques en fibres de plume de queue de faisan, concerver dix centimétres de soie de montage vers l’arrière. Hameçon Tiemco tmc 5212 n°8 modifié.

Préparer deux herls d’autruche jaune en coupant toutes les petites fibres d’un coté.

Fixer de chaque coté un herl d’autruche (petites fibres vers l’intérieur)

Fixer une bandelette de latex et réaliser un sous corps en soie floche jaune claire

Enrouler le latex en juxtaposant les spires.

Une couche de ragcolor jaune ensuite marque arrière en ragcolor noire et pour finir une couche de vernis. Bien laisser sécher.

Emprisonner, de chaque coté le long du corps, avec le brin de soie jaune en attente les herls d’autruche en faisant bien resortir les pitis fibres.

Fixer la soie de montage 8/0 noire et une méche de fly rite créme/jaune sale et l’enroulée pour réaliser le thorax. Faire ressortir quelques longues fibres vers l’arrière.

Réaliser un faux hackle de cul de canard gris foncé et l’enrouler pour représenter la naissance des ailes. 

Fixer par la pointe une plume de perdrix grise teinte en jaune et l’enrouler pour former la colerrette. Faire le noeud final et le vernir

Vue de dessus 

LE SPENT DE MAI

Par rapport au deux modéles précédents qui ont déjà leurré pas mal de poissons, cette mouche est une nouvelle création. Le but recherché un montage brouillon, haché par les eaux donc dissymétrique et pas vraiment à plat mais presque, qui vrille pas (trop) le fil heu un bon steack à truite quoi.

Enrouler la soie de montage 8/0 jaune en emprisonnant des fibres de plume de coq pardo flor de escoba pour représenter les cerques , concerver dix centimétres de soie de montage vers l’arrière et fixer une demi plume de cul de canard chinchilla. Hameçon Tiemco tmc 5212 n°8.

Fixer une bandelette de latex et réaliser un sous corps en soie floche jaune claire.

Enrouler le latex en juxtaposant les spires.Une couche de ragcolor jaune ensuite marque arrière en ragcolor noire et pour finir une couche de vernis. Bien laisser sécher.

Emprisonner, d’un coté le long du corps, avec le brin de soie jaune en attente la demi plume de cul de canard en faisant bien ressortir les fibres à plats. Fixer la soie de montage 8/0 noire.

Fixer à plat sur la plume de cul de canard une plume de canard summer duck

Fixer à plat de l’autre coté une pointe de plume de coq pardo flor de escoba et sur le dessus huit brins détorsadés (juste légérement bouclés) d’uni floss crème.

Fixer une méche de fly rite blue wing olive et l’enroulée pour réaliser le thorax. Faire ressortir quelques longues fibres vers l’arrière.

Réaliser une colerettte aérée de longues fibres de cul de canard gris moyen, faire le noeud final et le vernir. Mouche terminée vue de dessus.

 Vue de dessous. 

Voilà bon montage et rendez vous the next month pour de nouvelles aventures.


Pallareta/bibi

o

o

o

Déjà le jouli moi de mai s’achève, une sortie en réservoir et deux en rivière.

Ce mois si montage de deux mouches noyées une classique la pallareta qui est ma mouche de pointe préférée et une nymphe de sedge tricolore largement inspirée des montages GUY PLAS que j’utilise soit en pointe soit en intermédiaire.

Hameçon Tiemco tmc 1001 n°10, enrouler la soie de montage 8/0 blanche jusqu’à la courbure en emprisonnant une boucle de de soie 6/0 marron foncée et le poly floss jaune.

Revenir vers l’oeillet et fixer un brin de plomb dieamètre 0,4.

Enrouler le plomb sur deux couches et faire quelques aller retour avec la soie de montage.

Réaliser le corps en forme de ballon de rugby avec le poly floss, torsader la boucle de fil marron foncé et cercler le corps.

Saturer le corps de colle cyanolite et ensuite passer deux couches de vernis.

A l’aide de la soie de montage noire 8/0 monter sur le dessus à l’espagnole une demi collerette de herls de coq pardo corzuno. Réaliser la tête, la vernir, la mouche est terminée.  

Hameçon Tiemco tmc 2488 n°10, fixer la soie de montage 8/0 blanche en emprisonnant un brin de plomb diamètre 0,4.

Enrouler une couche de plomb jusque dans la courbure et mettre une deuxième couches jusqu’au milieu de la hampe. Fixer une boucle de soie 6/0 marron foncée ainsi que le poly floss jaune et faire quelques aller retour avec la soie de montage sur le plomb. 

Enrouler le poly floss jaune de manière à obtenir un corps épais dans la courbure et fixer le poly floss blanc. 

Réaliser la partie centrale avec le poly floss blanc, fixer la soie 6/0 tabac et réaliser la dernière partie du corps.

Torsader la boucle de fil marron foncé et cercler l’ensemble du corps.

Saturer l’ensemble du corps de colle cyanolite et ensuite passer deux couches de vernis.  

A l’aide de la soie de montage 8/0 marron foncée, fixer de chaque coté du corps une touffe de herls de coq pardo flor de escoba et au centre sur le dessus une petite touffe, plus courte, de herls de coq gris moyen. 

Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

Merci d’avoir pris le temps de me lire, merci pour vos commentaires anciens et à venir.

Bons montages à tous.


Faisan gnat

Un peu de changement ce moi ci par rapport aux mois derniers ou je vous présentai la mouche qui m’avait permis de prendre le plus de poissons, pour une raison trés simple c que je n’ai fais que deux sorties en réservoir en avril et que je vous ai déjà présenté les immitations utilisées.

Je ne suis pas encore allé en rivière cette année parceque pour moi la pêche en rivière est synonyme de pêche de l’ombre, la truite c’est juste une belle rencontre  et j’aurai du mal à résister à un joli gobage d’ombre alors je m’abstien encore un peu et pour patienter je complète les boîtes pour être fin pret pour la saison qui s’annonce.

Donc je vous présente une petite mouche à ombre toute simple mais trés efficace que j’utilise plus en émergente (mouillée dans la péllicule ou juste noyée) qu’en séche. Les  photos d’illustrations sont de l’année dernière et le montage frais du jour.

  

Hameçon Tiemco tmc101 n°20, enrouler la soie de montage brun foncée 8/0  jusqu’à la courbure en emprisonnant un brin de tinsel fin or et quatre herls de queue de faisan.  

Torsader les herls ensemble, les enrouler pour représenter le corps et le cercler avec le tinsel.

Réaliser dans une boucle de soie de montage un faux hackle de cul de canard brun et remplacer la soie de montage brun par une soie de montage noire 8/0. 

Twister la boucle, enrouler le faux hackle pour former une collerette aérée, réaliser la tête avec la soie noire et la vernir. Voilà la mouche est terminée, je la réalise sur hameçon n°20 et n°22 plus une version sans tinsel juste cerclée avec la soie de montage brun.


Kiro quill orange

Un peu de montage ce week end des chiros que j’aime bien et elles aussi! 

 

Hameçon tiemco tmc 2487 gold n°14, enrouler la soie de montage blanche 8/0 jusque dans la coubure en emprisonnant un quill d’oeil de paon naturel ébarbé.

Enrouler le quill en spires espacées.

Fixer la soie « floche » globrite orange fuo fluo fluo en emprisonnant un brin de cuivre.

Réaliser le sous thorax avec le fil de cuivre.

Réaliser le thorax avec le globrite orange fluo fluo fluo, ne pas faire de noeud final pour bien conserver la forme du thorax, juste poser une goutte de colle cyanolite liquide.

Ensuite saturer l’ensemble de la mouche thorax et corps de colle cyanolite liquide, pour cela poser une petite goutte et bien l’étaller avec une aiguille à dubbing.

Bien laisser sécher, à l’aide d’un cutter couper bien à ras le fil globrite et passer (pour le brillant et boucher les imperfections) deux couches de vernis standard bien liquide.
 

Une version en noire et une autre en rouge fluo.

Bon montage à tous