thymdd57

Nokill Palm Family

Cover nymphe/Diawl bach/Pugli/Jig dune/Elk hair/Parachute/Red quill gnat

o

A TOF DEBUT

o

“Ayant pêché tout l’hiver il se trouva fort dépourvu quand le printemps fût venu”… Voilà en gros mon état d’esprit et mon actualité du moment, de début mars  à mi mai  c’est toujours une période bien calme niveau pêche, pas de rivière temps que l’ombre n’est pas ouvert (je ne résisterais pas alors mieux vaut s’abstenir) et j’ai pratiquement ma dose de réservoir. J’en profite donc pour combler mes boîtes, partir sur quelques nouveaux models et finaliser un article sur mon blog avant le début des choses sérieuses.

o

Je le dis tout de suite toutes les photos d’ombres sont de quand c’était ouvert… Au sommaire pour le réservoir les anciennes qui sont toujours aussi prenantes Cover nymphe et Diawl bach avec ensuite des trucs un peu plus novateurs en ligne directe avec les boules de kiro déjà présentées les Pugli hot pink/yellow et Pugli yellow. Pour la rivière je complète ma boîte avec un dernier montage en Jig pébéo dune pour ensuite terminer sur les sèches, déclinaison de Elk  hair , de Parachutes  et un petit montage à hackle la Red quill gnat.

o

o

Cover nymphe:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°14 ou 18 enrouler la soie de montage Uni thread 8/0 noire jusque dans la courbure de l’hameçon en emprisonnant un brin de cuivre et ensuite 3 herls de queue de faisan par les pointes.

01-03-14 1

Torsader les herls de faisan et les enrouler pour réaliser le corps, suivant la taille de l’hameçon et la qualité (longueur) des herls il peut être nécessaire d’ajouter une touffe supplémentaire de 3 herls pour bien terminer le corps. Cercler le corps avec le fil de cuivre.

01-03-14 2

Fixer sur le dessus une bonne touffe de herls de queue de faisan et une mèche de RG dubbing claire (dubbing de lièvre tout prêt).

01-03-14 3

01-03-14 4

Enrouler le dubbing en faisant une petite boule et rabattre les herls de faisan par dessus. Réaliser le nœud final, le vernir, la mouche est terminée.  

01-03-14 5

Une première variante en utilisant simplement des herls de queue de faisan teints en rouges.

01-03-14 6

Une deuxième variante en spermato ou viva, montée cette fois avec des herls de queue de teints en noirs  et le dubbing de lièvre est remplacé par de la micro chenille chartreuse.

01-03-14 701-03-14 801-03-14 9o

o

Diawl bach:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°16 enrouler la soie de montage Uni thread 8/0 rusty brown jusqu’à la courbure de l’hameçon en emprisonnant une touffe de herls de plume de cou de poule rousse. Réaliser une boucle de soie de montage, revenir à deux millimètres de l’oeillet et fixer un brin de cuivre.

01-03-14 10

Pour lester la mouche enrouler le cuivre à spires jointives jusqu’à la courbure, recouvrir grossièrement le sous corps en cuivre avec la soie de montage et fixer trois herls de paon. Conserver le brin de cuivre en attente.

01-03-14 1101-03-14 12

Torsader les herls de paon dans la boucle de soie et les enrouler pour représenter le corps.

01-03-14 13

Cercler le corps avec le brin de cuivre resté en attente et fixer en dessous un pinceau de herls de plume de poule rousse pour représenter les pattes. Faire le noeud final, le vernir la mouche est terminée.

01-03-14 1401-03-14 1501-03-14 16

o

o

Pugli hot pink-yellow:

Disposer deux perles de verre rocailles miyuki blanches nacrées PMI-R-08-0528 sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°10. Fixer la soie de montage Uni thread 8/0 blanche, l’enrouler jusqu’à la courbure de l’hameçon et fixer la perle arrière en passant une fois devant et une fois derrière, ensuite revenir vers l’oeillet.

01-03-14 17

Gros plan sur le brush EP tarantula hot pink/yellow dimention 0.5″.

01-03-14 1801-03-14 19

Fixer la soie de montage Uni thread 8/0 noire, éliminer la blanche et aller jusqu’à la courbure pour former une boucle, ensuite fixer sur le dessus  l’EP tarantula.

01-03-14 20

Positionner dans la boucle une mèche de ice dub uv noir, la torsader et l’enrouler pour réaliser le corps.

01-03-14 2101-03-14 22

Cercler le corps de trois à quatre tours maximum d’EP tarantula en s’aidant d’une aiguille pour bien dégager les fibres à chaque tour. Faire le noeud final, le sécuriser avec de la colle cyanolite, la mouche est terminée.

o

Pas besoin de retailler, les fibres sont juste à la bonne dimention. Pour l’action de pêche y a vraiment le choix, soit en teaser streepé comme un blob, soit en statique comme un oeuf ou alors un train de trois mouches avec indicateur comme des kiros, dans ce cas s’il y a des vagues c’est encore mieux, ça pulse un maximum tout seul…

01-03-14 2301-03-14 2401-03-14 25

o

o

Pugli yellow:

Disposer deux perles de verre rocailles miyuki noires PMI-R-08-0401 sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°10. Fixer la soie de montage Uni thread 8/0 noire, l’enrouler jusqu’à la courbure de l’hameçon et fixer la perle arrière en passant une fois devant et une fois derrière  ensuite réaliser une boucle de soie.

01-03-14 26

Gros plan sur le brush EP tarantula yellow dimention 1″.

01-03-14 2701-03-14 28

Fixer sur le dessus  l’EP tarantula, positionner dans la boucle une mèche de ice dub uv noir, la torsader et l’enrouler pour réaliser le corps.

01-03-14 29

Cercler le corps de trois à quatre tours maximum d’EP tarantula en s’aidant d’une aiguille pour bien dégager les fibres à chaque tour. Faire le noeud final, le sécuriser avec de la colle cyanolite et retailler un peu les fibres, la mouche est terminée.

01-03-14 3001-03-14 3101-03-14 32

 

o

o

Jig pébéo dune:

Positionner une bille fendue tungstène noire diamètre 3.8 sur un hameçon jig Hanak H450 BL n°12.

01-03-14 33

Réaliser 8 enroulements de plomb de diamètre 0.9 millimètre en conservant un espace de deux millimètres entre le plomb et la bille.

01-03-14 34

Au pinceau réaliser la sous couche en Pébéo ivoire porcelaine n°43, laisser sécher 24 heures ensuite passer au four 35 minutes à 150°.

01-03-14 3501-03-14 36

Au pinceau réaliser la teinte finale en Pébéo dune porcelaine n°06, laisser sécher 24 heures ensuite passer au four 35 minutes à 150°. Pour terminer le corps passer 5 couches de vernis transparent.

01-03-14 37

Fixer une soie de montage marron claire et dans une boucle réaliser un dubbing de ice dub golden brown, l’enrouler pour former le thorax. Faire le noeud final, la nymphe est terminée.

01-03-14 3801-03-14 3901-03-14 4001-03-14 41

Pour les pébéo ça affiche complet.

01-03-14 4201-03-14 43

o

o

Elk hair:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°16 ou 14, enrouler la soie de montage Uni thread 8/0 dun jusqu’à la courbure de l’hameçon en emprisonnant une mèche de fly rite pale morning dun n°31.

01-03-14 44

Torsader le fly rite avec la soie de montage et l’enrouler pour former le corps.

01-03-14 4501-03-14 46

Fixer sur le dessus une touffe de poils de chevreuil après avoir égalisé les pointes dans un aligne poil.

01-03-14 47

Faire le noeud final et tailler la partie avant des poils en biseau sur environ deux millimètres. Vernir  le noeud, la mouche est terminée.

01-03-14 48

Version Elk hair brune, soie de montage Uni thread 8/0 camel, corps fly rite march Brown n°30 et daim golden Brown.

01-03-14 4901-03-14 50

o

o

Elk hair blanc:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°12, enrouler la soie de montage Uni thread 8/0 dun jusqu’à la courbure de l’hameçon en emprisonnant une bande de foam crème de 1.5 millimètre d’épais sur environ 2.5 de large.

01-03-14 51

Enrouler le foam sans trop serrer pour former le corps.

01-03-14 5201-03-14 53

Fixer sur le dessus une touffe de poils de daim blanc après avoir égalisé les pointes dans un aligne poil. Faire le noeud final et tailler la partie avant des poils en biseau sur environ deux millimètres. Vernir  le noeud, la mouche est terminée.

o

Voilà pour les Elk hair que j’utilise, les principaux avantages de ce model reste la simplicité de montage, une très bonne flottabilité, des mouches très visibles et qui pêchent bas sur l’eau dans cette version. Il est possible également de la faire flotter haut sur l’eau en conservant un hackle en palmer aéré au niveau du corps comme sur le montage original. Pour le elk hair blanc il est uniquement réservé pour le coup du soir, à la nuit noire il reste toujours encore visible. Enfin des mouches qui ont déjà pris beaucoup de poissons et qui ont prendront encore beaucoup.

01-03-14 5401-03-14 55

01-03-14 56

o

o

Parachute faisan:

Redresser à la pince la hampe d’un hameçon Tiemco tmc 212 Y n°15, fixer la soie de montage Uni thread 8/0 camel et à trois milimètres de l’oeillet positionner sur le dessus une mèche d’aéro dry wing orange n°3 de chez Tiemco. Aller jusque dans la courbure de l’hameçon en emprisonnant trois herls de plume de queue de faisan et en conservant quinze centimètres de soie de montage.

01-03-14 57

Plumes de selle de coq claret de chez Fy scéne  pour la collerette.

01-03-14 5801-03-14 59

Torsader les herls de faisan ensemble, les enrouler pour former la première partie du corps et fixer de nouveau trois herls de faisan. Fixer à la base de l’aéro fly wing la plume de selle de coq.

 

01-03-14 60

Torsader ensemble la deuxième portion de herls de faisan, les enrouler jusqu’à l’oeillet pour terminer le corps et le cercler avec le brin de soie de montage resté en attente. Enrouler en parachute sur trois tours la plume de selle  autour de la base d’aéro fly wing, faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

01-03-14 6101-03-14 6201-03-14 63

o

o

Parachute quill olive:

Redresser à la pince la hampe d’un hameçon Tiemco tmc 212 Y n°15, fixer la soie de montage Uni thread 8/0 light cahill et à trois milimètres de l’oeillet positionner sur le dessus une mèche d’antron yarn fluo blanc. Aller  jusque dans la courbure de l’hameçon en emprisonnant un herl d’oeil de paon ébarbé de teinte olive et revenir avec la soie de montage à la base du yarn.

01-03-14 64

Enrouler le quill de paon pour représenter le corps, enduire le corps de colle cyanolite plus deux couches de vernis incolore.

01-03-14 6501-03-14 66

Réaliser une boucle avec la soie de montage, fixer un herl de paon et l’enrouler devant et derrière la mèche de yarn pour représenter le thorax.

01-03-14 67

Dans la boucle restée en attente réaliser un faux hackle de cul de canard brun clair et l’enrouler à la base du yarn en parachute. Faire le noeud final et le vernir ensuite tailler le yarn et le cul de canard à la bonne longueur, la mouche est terminée.

01-03-14 6801-03-14 6901-03-14 70

o

o

Red quill  gnat:

Redresser à la pince la hampe d’un hameçon Tiemco tmc 212 Y n°17, fixer la soie de montage Uni thread 8/0 rusty brown et l’enrouler jusque dans la courbure de l’hameçon en emprisonnant un herl d’oeil de paon ébarbé de teinte red et revenir avec la soie de montage à deux millimètres de l’oeillet.

 01-03-14 71

Enrouler le quill de paon pour représenter le coprs, enduire le corps de colle cyanolite plus deux couches de vernis incolore.

01-03-14 7201-03-14 73

Fixer une plume de selle de coq claret.

01-03-14 74

Enrouler le hackle de selle de coq sur trois tours pour réaliser une collerette aérée. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée. Ce model pêche le corps sous l’eau à la verticale avec la collerette à plat sur l’eau. 

01-03-14 7501-03-14 76

o

o

o

Z TOF FIN

Y a plus de saison mon bon Messieur, voila ce que l’on peut dire avec un simulacre d’hiver dans l’est pas le moindre flocon de neige et même pas froid, alors que nous réserve 2014, le printemps est là, les ombres frayent, encore un peu de patience mais ça commence à sentir bon la rivière.

Bons montages

o

 


Soft d’automne/Kiro d’hivers/Pébéo dune, Jig et Pébéo blanche/Sparkler/Sulphures

o

o

01-2014-01o

Voilà 2013 c’est terminée, le seul constat que l’on puisse faire c’est qu’encore une fois la météo a fortement rythmée ou non nos sorties même si dans la globalité pour moi cela restera une bonne année.

Au programme des mouches d’automne, la Soft faisan et la Soft gold, ensuite dans la logique des models qui ont bien fonctionnés en rivière cet hivers, la Soft black, la paon loop wing et le Soft buzzer. Toujours et encore des nymphes avec des variations sur les Pébéo, la Big Pébéo dune, la Jig Pébéo safran et les Pébéo blanches. Pour la traque en réservoir qui est maintenant bien plus d’actualité mon Sparkler et nous finirons avec mes imitations de  Sulphures.

o

o

Les montages minimalistes “anorexique” ou “soft” sont bien souvent la solution pour décider les ombres retords attablés en surface surtout mais pas que à l’automne, en associant des matériaux qui sont des valeurs sures comme le cul de canard, les herls de queue de faisan, les quills d’œil de paon ébarbés,.. on obtient vraiment des montages très prenants. Très visible avec l’aile unique dressée grace à l’hameçon qui fait quille, bien plus proche de la taille réelle des insectes que tout autre type de mouche, simplicité, efficacité, rapidité de montage, bien entendu pas vraiment une mouche pour pêcher l’eau mais bien pour taquiner les gobages.

o

Soft faisan:

Voila bien celle qui ne quittera plus ma boîte à mouche, les herls de  queue de faisan exercent une véritable fascination aux yeux des ombres, elle trompe les plus difficiles, il m’est même déjà arrivé, à vue, de faire monter en période d’étiage des poissons “amorphes” qui ne se nourrissaient pas.

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°20 fixer la soie de montage Uni thread 8/0 dark brown, l’enrouler sur 3/4 de la hampe en conservant 15 centimètres de soie et en emprisonnant deux herls de queue de faisan par la pointe. Revenir avec la soie de montage à deux millimètres de l’œillet.

01-2014-03

Pour représenter l’aile, fixer sur le dessus de la hampe une pointe de plume de cul de canard marron, réaliser un enroulement de soie de montage à la base pour redresser l’aile.

01-2014-0401-2014-05

Torsader les herls ensemble, les enrouler pour former le corps et cercler avec le brin de soie de montage resté en attente. Faire le nœud final, le vernir, la mouche est terminée.

01-2014-0601-2014-0701-2014-08

o

Soft gold:

Entre soft et voilier voilà un model recommandé par mon ami Sylvain,………

Sur un hameçon Kamasan B100 Gold enrouler la soie de montage Uni thread 8/0 light cahill sur environ 3 millimètres et c’est déjà presque fini.

01-2014-09

Fixer sur le dessus une bonne touffe de cul de canard marron clair, tailler l’aile une première fois et faire le nœud final.

01-2014-1001-2014-11

Tailler une deuxième fois environ  la moitié de cul de canard pour représenter les petites ailes, vernis la tête, la mouche est enfin terminée.

01-2014-1201-2014-1301-2014-14

o

Même si le désir reste intact de prendre l’ombre de Noël, les sorties d’automne s’arrêtent bien souvent vers le 15 novembre ensuite il est bien rare de trouver une rivière en état. Cette année en décembre sur la Moselle j’ai fait tout de même quelques belles pêches que je qualifierais plus comme  des pêches hivernales, bien entendu le plus souvent se fut en nymphe.  Par contre que les journées soit ensoleillées ou que le temps soit couvert cela ne fait pas de différence on n’est plus en automne avec de belles éclosions  d’éphémères, je n’en ai vue que très peu et celles que j’ai vue ne faisaient pas monter les ombres. Pourtant en fin de journée  une constante entre 15h45 et 17h00 (généralement dés que le soleil disparait derrière les collines) les ombres se trouvent bien occupés à gober des kiros  ou moustiques qui eux sont bien présents toute l’année. Malheureuse pour moi pas d’ombre de Noël après le 18 décembre  le ciel en a décidé autrement dans l’est.

o

Soft black:

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°20 fixer la soie de montage Uni thread 8/0 noire, l’enrouler sur 3/4 de la hampe en emprisonnant un quill d’œil de paon naturel ébarbé. Revenir avec la soie de montage à deux millimètres de l’œillet.

01-2014-15

Pour représenter l’aile, fixer sur le dessus de la hampe une pointe de plume de cul de canard noire, réaliser un enroulement de soie de montage à la base pour redresser l’aile.

01-2014-16

Enrouler le quill  pour former le corps et passer deux couches de vernis incolore. Faire le nœud final, le vernir, la mouche est terminée.

01-2014-1701-2014-18

o

Paon loop wing:

Redresser à la pince la  hampe d’un hameçon Tiemco tmc 212Y  n°19, fixer la soie de montage Uni thread 8/0 noire et l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant trois pointes de herls noirs irisés pour représenter les cerques. Faire une boucle de soie, fixer deux petits herls de paon et revenir avec la soie de montage environ au milieu de la hampe.

01-2014-19

Concernant les cerques il est vrai que les kiros n’en n’ont pas mais cette mouche est également pour moi une très bonne imitation d’émergeante pour toutes les éphémères très sombres voir noires. J’utilise des plumes de faisan aux pointes irisées.

01-2014-2001-2014-21

Fixer une touffe de cul de canard marron pas trop sombre/pas trop claire non plus et pour la solidité du corps twister les herls de paon dans la boucle de soie de montage à la manière d’un dubbing loop .

01-2014-22

Enrouler les herls pour former le corps et le thorax puis rabattre la touffe de cul de canard pour former le loop wing. Faire le nœud final, le vernir, la mouche est terminée.

01-2014-2302-2014-01

o

Soft buzzer:

Redresser à la pince la hampe d’ un hameçon Tiemco TMC 212Y n°19 enrouler la soie de montage Uni thread 8/0 noire sur environ 3 millimètres .

02-2014-02

Fixer sur le dessus une bonne touffe de cul de canard gris dun, tailler l’aile une première et faire le nœud final.

02-2014-03 02-2014-04

Tailler une deuxième fois environ  la moitié de cul de canard pour représenter les petites ailes, vernis la tête la mouche est terminée.

02-2014-05

Voila en gros les mouches que j’utilise lorsque sur nos rivières les kiros ou autres petites “crasses” sont de sorties et  pour être complet ne pas oublier la Loop wings noire et la Numédie fly  en incrustations sur la photo ci dessous, déjà présentées dans des articles précédents. A noter également que bien évidemment elles sont utilisables et efficaces en réservoir.

01-2014-2401-2014-25

o

Big pébéo dune:

La pêche en nymphe que je pratique à vue, au pompon, ou à la roulette depuis quelques années m’a ouvert de nouveaux horizons tant dans l’exploration de certains spots que dans le montage de nouvelles familles de mouches. Les nymphes type Pébéo  permettent vraiment d’aller chercher au plus profond de grandes fosses ou de gros courants des poissons qui autrement resteraient hors de portés et sur ce genre de coup on touche souvent les plus gros. Pour beaucoup ce n’est plus vraiment de la pêche à la mouche, je ne rentre pas dans ce genre de détail, piquer un ombre de plus de 40 sous la canne, dans un gros courant avec de l’eau quasiment sous les bras, le voir se tortiller à la montée avec juste trois mètres  de bas de ligne, perso se sont des moments dont je ne me priverais pas. Pour les Big Pébéo sur hameçon de 10 et bille tungstène on est sur un poids de 1.2 gramme environ, c’est la limite que je ne dépasserais pas.

o

Sur un hameçon Kamasan  B100 n°10 positionner un bille tungstène noire de diamètre 3.8 ou 4, réaliser 8 enroulements de plomb de diamètre 1.2 millimètre en conservant un espace de deux millimètres entre plomb et bille pour pouvoir y faire ensuite le thorax en dubbing.

01-2014-26

Au pinceau réaliser la sous couche en Pébéo ivoire porcelaine n°43, laisser sécher 24 heures ensuite passer au four 35 minutes à 150°.

01-2014-2701-2014-28

Au pinceau réaliser la teinte finale en Pébéo dune porcelaine n°32, laisser sécher 24 heures ensuite passer au four 35 minutes à 150°.

01-2014-29

Pour terminer le corps passer 5 couches de vernis transparent, dans une boucle réaliser un dubbing de ice dub golden bown, l’enrouler pour former le thorax. Faire le nœud final la nymphe est terminée.

01-2014-30

Toutes les combinaisons de couleurs sont possibles mais pour le moment la pébéo porcelaine dune  n°32   m’a apporté le plus de satisfactions.

01-2014-3101-2014-32

o

Jig pébéo safran:

Une adaptation de la Pébéo safran , le montage sur un hameçon jig gold Hanak H400 BLG n°12 et bille fendue tungstène orange de diamètre 3,8 ou 4 millimètres pour explorer les endroits les plus encombrés.

01-2014-33

Positionner la bille au niveau de l’oeillet hameçon “tête” vers le bas.

01-2014-35

Déposer une goutte d’époxy uv dans la fente et la polymériser avec la lampe uv. Ce petit truc permet de bien bloquer la bille en position de cette manière lors des multiples manipulations à venir elle ne viendra pas se coller sur la peinture fraiche ou le vernis pas encore sec.

01-2014-3401-2014-36

Réaliser 7 enroulements de plomb de diamètre 0.9  millimètre en conservant un espace de deux millimètres entre plomb et bille pour pouvoir y faire ensuite le thorax en dubbing.

01-2014-37

Au pinceau réaliser la sous couche en Pébéo ivoire porcelaine n°43, laisser sécher 24 heures ensuite passer au four 35 minutes à 150°.

01-2014-3801-2014-39

Au pinceau réaliser la teinte finale en Pébéo safran porcelaine n°03, laisser sécher 24 heures ensuite passer au four 35 minutes à 150°.

01-2014-40

Pour terminer le corps passer 5 couches de vernis transparent, dans une boucle réaliser un dubbing de ice dub orange, l’enrouler pour former le thorax. Faire le nœud final la nymphe est terminée.

01-2014-4101-2014-42

o

Les pébéo blanches:

Le blanc est une teinte qui ne laisse vraiment pas les ombres indiférents, pour vous convaincre tester une simple faisan tail avec une bille blanche en tête. J’utilise surtout le blanc en fin d’année à partir de l’automne, lorsque le poisson est blasé de voir passer de l’or, du noir, du rose, de l’orange,… Montage Pébéo classique pour les deux models présentés,  je vous met simplement la formule de montage.

o

Simple pébéo blanche:

Hameçon Kamasan B100 Gold n°12, pour le corps plomb de diamètre 0.9 millimètre, peinture Pébéo ivoire porcelaine 150 n°43 plus cuisson, cerclage fil iridescent jaune JMC, tête peinture noire, finition 5 couches de vernis transparent.

01-2014-43

o

Pébéo blanche bille blanche:

Hameçon Kamasan B100 Gold n°14, bille laiton blanche diamètre 3,3 millimètres, pour le corps plomb de diamètre 0.7 millimètre, peinture Pébéo ivoire porcelaine 150 n°43 plus cuisson, cerclage fil iridescent jaune JMC, finition 5 couches de vernis transparent, thorax ice dub golden brown. Je les monte également sur hameçon Kamasan B100 Gold n°12, bille laiton blanche diamètre 3,8 millimètres, corps plomb de diamètre 0.9 millimètre.

01-2014-4401-2014-45

o

Sparkler:

Streeper de gros streamers en réservoir n’est vraiment pas ma tasse de thé, mais le streamer par moment est incontournable pour déclancher l’agressivité du poisson alors en réduisant sa taille j’y trouve un compromis acceptable. Comme les blobs le sparkler (en plus maigre) est un formidable teaser fait pour attirer le poisson de trés loin c’est  pour cela qu’il faut le monter avec des matériaux trés flashy. Le principe est de disposer un sparkler en potence sur le bas de ligne avec en pointe maximum un mètre plus loin un mini streamer plus “discret”. Attention le sparkler est bien plus qu’un simple miroir à alouette dans le binome il prend pas mal de poissons également.

Pour la queue et l’aile j’utilise de fines fibres mobiles holographiques de lite brite de chez Spirit river.

01-2014-46

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°12 fixer la soie de montage Uni thread 8/0 noire, l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant une petite touffe de hanked lite brite holographic silver. La longueur de la queue correspond en gros à la longueur de l’hameçon.

01-2014-4701-2014-48

Pour le corps j’utilise comme dubbing du angel hair silver de chez Hends.

01-2014-49

Dans une boucle réaliser un dubbing d’angel hair, l’enrouler pour représenter le corps.

01-2014-5001-2014-51

Fixer sur le dessus une touffe de hanked lite brite holographic silver pour représenter l’aile, pour la proportion tailler l’aile au même niveau que le bout de la queue. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

01-2014-52 01-2014-53 01-2014-54

o

Les sulphures:

Au bord de la rivière on ne peut pas rater cette éphémère assez grosse de couleur jaune pétante. Les ombres semblent parfois complètement les délesser par contre quand ils les prennent ils y vont de bon coeur et là il vaut mieux avoir une bonne imitation dans sa boîte. Juste une règle pour ce type d’imitation réaliser la tête en noire, il est vrai que l’insecte et globalement jaune mais les gros yeux sont bien noirs.

o

Sulphure émergeante:

Pour le corps j’utilise du RG dubbing de lièvre claire en fait un dubbing préformé sur une âme souple en bobine.

01-2014-55

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°14 fixer la soie de montage Uni thread noire, l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant le RG dubbing et un brin de tinsel oval or  moyen.

01-2014-56 01-2014-57

Enrouler le dubbing pour former le corps ensuite cercler avec le tinsel.

01-2014-58

Dans une boucle réaliser un faux hackle de cul de canard light yellow de chez PetitJean et l’enrouler pour former la collerette. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

Ce montage est bien une émergeante mais pas que, comme on peut le voir au final elle est qu’en même bien fournie, dans cette configuration elle passe trés bien en sèche dans les gros courants, en émergeante j’élimine quelques fibres de cul de canard surtout en dessous et je l’humecte de salive.

01-2014-59 01-2014-60o

Sulphure palmer:

Un montage bien classique de type palmer très aéré, pour pêcher en sèche dans les petits courants, c’est une des rares mouches que je monte avec du hackle de coq.

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°12 fixer la soie de montage Uni thread 8/0 light cahill, l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant quelques fibres de hackle de coq jaune pour représenter les cerques. Fixer par la pointe un hackle de coq limousin Guy Plas gris cendré miel et revenir avec la soie vers l’œillet.

01-2014-61

Enrouler le hackle en palmer bien aéré, éliminer la soie de montage light cahill et fixer la soie Uni thread 8/0 noire.

01-2014-62

Fixer sur le dessus de hampe une touffe de cul de canard light yellow de chez PetitJean pour représenter l’aile et la tailler à la bonne longueur. Faire le nœud final, le vernir, la mouche est terminée.

01-2014-64 01-2014-63

o

Sulphure latex:

Pour terminer cette série le model le plus réaliste qui pêche plus bas sur l’eau et c’est aussi avec cette mouche qu’en général je trompe pas mal de poissons quand les sulphures sont dehors.

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°12 fixer la soie de montage Uni thread 8/0 light cahill, l’enrouler jusqu’à la courbure en emprisonnant une bande de latex jaune et de chaque coté de la hampe deux fibres de hackle de coq jaune pour représenter les cerques ensuite revenir avec la soie vers l’œillet.

01-2014-65

 

Enrouler le latex serré sous les cerques  et ensuite moins serré pour former le corps  de manière à bien faire ressortir les annelures, réaliser une boucle avec la soie de montage light cahill, l’éliminer en fixant la soie Uni thread 8/0 noire.

01-2014-67

Fixer de chaque coté une pointe de plume de cul de canard light yellow de chez PetitJean et les tailler pour représenter les ailes.

01-2014-68 01-2014-69

Dans la boucle réaliser un faux hackle de cul de canard light yellow de chez PetitJean, l’enrouler une fois derrière l’aile et ensuite devant pour former la collerette. Tailler  la collerette à la bonne longueur, les fibres de cul de canard ne doivent pas dépasser l’aile et il faut qu’elles soit bien courtes en dessous.  Faire le nœud final, le vernir, la mouche est terminée.

01-2014-70

La trilogie.

01-2014-71

o

01-2014-02

o

J’espère que tous mes délires pourront vous aider à progresser dans cette passion ou que simplement cela vous donne l’envie ou des idées pour encore aller plus loin. Un très grand MERCI à tous pour vos commentaires durant toutes ces années et même si les articles sont moins fréquents, je m’en excuse mais j’ai déjà partagé l’essentiel de ma vision des choses mais pas d’inquiétude ma passion est toujours intacte, je me lève pêche, je vie rivière et je me couche mouche.

o

Bons montages à tous et que 2014 soit le départ de tous vos rêves les plus fous.

 


Kiro bordeau/Hot spot kiro/Shipman booby/Boîtes 2012/Tipule foam/Black foam ant/Simms rivershed vibram/Criquet indicateur/Sedge foam noir.

o

o

o

Que d’eau cette année dans l’est autant l’année dernière l’étiage fut vite atteint autant cette année on en parle même pas. Mai, juin, juillet l’impression qu’il a plu tout le temps et le nombre de sortie en rivière est vraiment ridicule pour moi pour le moment. Point positif les rivières sont vraiment belles, pas de mousse sur le fond et très peu d’algues, les poissons ne peuvent qu’être bien.

o

Le fil conducteur sera le foam sous diférentes formes, plaques, tubes, corps pré-découpés ou préformés on trouve vraiment de tout maintenant, l’utilisation de ces produits est simple et la flottabilité excellente . Pour commencer une  émergeante le Kiro foam bordeau, suivi par les Cheekpoint kiro et pour finir quelques Shipman booby. Je vous présente également, en gros, les boîtes à mouches qui m’accompagnent tout au long de l’année. On monte un peu en taille à la recherche de la bonne hauteur de flottaison avec la Tipule foam et on cherche à augmenter la flottaison de la Black foam ant plus une version minimaliste la Light foam ant. Nouveau matériel et petit comparatif sur les chaussures Simms freestone  et les Simms rivershed vibram Un petit aire d’Amérique avec d’éclinaison de Criquet/sauterelle/indicateur pour terminer sur le Sedge foam noir.

0

Kiro foam bordeau:

Sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°12 enrouler la soie de montage 8/0 bordeau, fixer sur le dessus quatre brins de globrite blanc fluo et un brin de tinsel flash brill.

Réaliser le corps en allant avec la soie de montge jusque dans la courbure, ensuite revenir avec la soie vers l’oeillet et tailler le globrite blanc à la bonne longueur. Cercler le corps avec le tinsel flash brill et l’enduire à saturation de colle cyanolite. Couper  la soie de montage et une fois la colle bien sèche passer sur l’ensemble du corps trois couches de vernis transparent.

En préparation découper une bande de 4 millimètres dans du foam blanc d’épaisseur 2 millimètres, découper ensuite des tronçons de 2 centimètres, les tailler en pointe d’un coté  et effectuer une découpe bien au milieu de l’autre coté. 

Fixer à nouveau la soie de montage 8/0 bordeau, emprisonner sur le dessus le foam par la pointe et réaliser une boucle avec la soie de montage.

Insérer dans la boucle une mèche de ice dubbing uv tan Orvis, twister la boucle de dubbing et l’enrouler pour représenter le thorax. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

0

o

Cheekpoint kiro:

Sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°12 fixer la soie de montage 8/0 noire, l’enrouler jusqu’à la base de la courbure en emprisonnant un quill d’oeil de paon naturel ébarbé et revenir en spires jointives avec la soie de montage à environ cinq millimètres de l’oeillet.

Cercler le corps avec le quill de paon.

Pour représenter les “joues” ou plutôt donner du flash j’utilise de petites bandelettes fluos autocollantes de cheek, il y a beaucoup d’autres posibilités pour remplacer le cheek, tinsel holografique, soie floche fluo genre globrite, angel air, uniflex,…

Fixer de chaque coté une bande de cheek et former le thorax avec la soie de montage. 

Rabattre de chaque coté sur le thorax les bandes de cheek, enduire à saturation l’ensemble de la mouche de colle cyanolite, bien laisser sécher la colle et passer trois couches de vernis incolore pour terminer la mouche. 

o

o

Shipman booby:

Pour ce montage j’utilise un tube de foam blanc diamètre 3 millimètres de chez Hends products.

Sur un hameçons Tiemco tmc 101 n°14 fixer la soie de montage monocorde noire Danvill, l’enrouler jusqu’à la courbure et fixer sur le dessus le tube de foam.

 

 

Réaliser une boucle avec la soie de montage, découper la partie arrière du tube à la bonne longueur et en tirant sur l’autre partie du foam réaliser le sous corps le plus fin possible en revenant vers l’oeillet. 

Twister dans la boucle une mèche de dubbing de phoque noir et l’enrouler pour représenter le corps.Faire le noeud final, le vernir, la mouche  est terminée. Sur la photo de groupe on voit la version cerclée de tinsel flash avec une taille supplémentaire  sur hameçon de 18 et tube de foam de 1.3 millimètre de diamètre.

 

o

o

Les boîtes à mouches 2012:

Présentation rapide  des boîtes et des mouches qui m’accompagnent, pour la plus part les fiches montages existent sur ce blog, descriptif  des models de la gauche vers la droite. 

Pour la rivière une boîte quatre faces pour les mouches sèches avec une face pour les sedges (quelques klinkamer au centre).

Une autre face moitié fourmies, moitié petites “merdes”, kiro, caenis (quelsques klinkamer au centre).

Troisième face, les spents, les éphémères avec ailes et les anoréxiques. 

Dernière face les éphéméres mouches d’ensembles, oreille olive, oreille de lièvre,…

Toujours pour la rivière une deuxième boîtes quatre faces pour les nymphes avec une face pour les mouches noyées, les gamares et les grosses éphémères, mouche de mai (nymphes et sèches) et les sulphures (sèches).

Une face pour les petites nymphes d’éphémères non plombées plutôt réalistes, quelques sauterelles et les émérgeantes de sulphures. 

Troisième face les “bonbons” pour les ombres, plus incitatifs et plus plombées, les perles décentrées et des Pébéos.

Derniére face encore quelques gourmandises plus ou moins lourdes avec billes laiton ou tungstène.

Pour le réservoir une boîte quatre faces (juste trois pleines, il y a encore du boulot), première face  mini streamer, tchernobil, poperelle, alevin flottant, tipule noyée et holzmaden.

Deuxième face les mouches flottantes, suspender, oreille de lièvre, shipman, shutllecock, buzer et sedge cdc noir.

Dernière face, les kiros de toutes les couleurs, nymphes angora, nymphes autruche, cover nymphe, brasie, viteline, kiro flamand et gammare.

Deuxième boîte, deux faces, pour les mouches plus volumineuses, streamer tinheads marabout et lapin, puppy lure, boobie rose, muletor rose et boule de kiro.

Les oeufs, les boobies, les blobs.

Pour finir une trousse avec les “plumeaux” à broc., piker point inversé, dédé tube fly tandem et simple, gros poppers et autres.

o

o

Tipule foam:

Dans un premier temps préparation du corps en foam booby eyes blanc diamètre 3 millimétres, à l’aide d’un briquet chauffer l’extrémité et la rouler entre les doigts pour former une pointe

Teindre la partie pointue avec un feutre prismacolor marron foncé et le reste du tube en orange minéral.

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°10 fixer la soie de montage 8/0 camel et emprisonner sur le dessus de la hampe le tube pour représenter le corps.

Préparer les pattes en herls de faisan en réalisant deux noeuds sur chaque herl. 

Fixer de chaque coté trois herls noués pour représenter les pattes.

Préparer quatre ailes en pointes de hackles de coq dun.

Fixer de chaque coté deux pointes de hackles pour représenter les ailes.

Réaliser dans une boucle un faux hackle de cul de canard brun, l’enrouler pour réaliser la collerette, faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée. 

J’ai déjà un model de tipule avec le corps monté plus classiquement directement sur la hampe de l’hameçon qui fonctionne trés bien en sèche, là je recherche un niveau de flottaison différent, ailes et patte sous l’eau entraînées pas le poids de l’hameçon alors que le corps en foam reste bien en surface un peu en appui au niveau de la collerette.

o

o

Black foam ant:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°18 enrouler la soie de montage 8/0 noire jusqu’à la courbure et emprisonner d’un coté une bande de foam noire d’épaisseur 2 millimètres pour environ 3 millimètres de large.

Fixer une autre bande de foam de l’autre coté et venir avec la soie de montage pratiquement au milieu de la hampe.

Rabattre les deux bandes de foam vers l’oeillet, bien les tendre, fixer fermement pour représenter l’abdomen et continuer l’enroulement sur environ deux milimètres avant de couper le foam.

Pour donner un peu de brillance à l’aile j’aime bien y incorporer quelques fibres de magic spinner wing.

Fixer sur le dessus 10 brins de magic spinner wing.

Fixer ensuite sur le desssus une touffe de cul de canard gris dun et une nouvelle bande de foam, attention à bien conserver l’espace fin entre l’abdomen et l’aile.

Réaliser dans une boucle de soie de montage un dubbing de ice dub uv noir et l’enrouler pour représenter le sous thorax et les pattes. Rabattre le foam vers l’avant en tirant fortement.

Couper le foam et tailler l’aile et les pattes à la bonne longueur. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

o

o

Light ant foam:

Plus petite dans une version vraiment minimaliste, la plus grosse dificulté est d’arrondir le petit tube en foam, ça a tendance à vite partir en fumée… Sur un hameçon n°21 Tiemco tmc 212Y (oeillet redressé à la flamme) fixer la soie de montage 8/0 noire et l’enrouler jusqu’au début de la courbure. Emprisonner sur le dessus un tube de foam noir de 1.3 millimètre de diamètre arrondi à la flamme et revenir vers l’oeillet en recouvrant le foam avec la soie de montage bien tendue.

Couper le tube de foam, fixer sur le dessus de la hampe une petite touffe de cul de canard gris chinchilla pour représenter l’aile, réaliser une tête volumineuse avec la soie de montage, faire le noeud final et le vernir. L’hameçon peut paraitre demesuré mais étant trés fin de fer la mouche reste flottante.

Version tan.

o

o

Simms boots:

Bon et  bien voilà après  deux saisons soit pas loin de 80 sorties mes Simms freestone vibram sont au bout du rouleau.

Le “cuire” de vinyl est complètement fendu sur la partie intérieur à l’avant et j’ai déjà eu le même problème sur ma paire précédante de Simms freestone feutre.

Concernant les semelles vibram rien à dire j’en suis trés satisfait, terminer les semelles feutres qui irrémédiablement se décollent à un moment ou à un autre et qu’il est fastidieux à bien recoller. Personnellement niveau adhérence je ne vois pas trop la différence entre feutre et vibram (je plonge pareil avec les deux lol) mais niveau sanitaire le feutre est de plus en plus déconseillé. L’usure de la semelle vibram est quand même importante, pour limiter cette usure et améliorer l’adhérence je conseille l’utilliser des crampons hardbite star cleat (démontés sur la photo).

Satisfait par les Simms freestone je vous présente les remplaçantes , Simms rivershed vibram à première vue encore du robuste et moins lourde que les freestones. Pour le prix il faut quand même compter environ 220 euro sans les crampons.

Le doublage intérieur orange est trés joli par contre une fois les guétres sur les chaussures et les pieds dedans même les poissons ne le voient pas mais outre le look le confort est parfait et les chaussons néopréne des wadders bien protégés.

Joli logo de la marque et en plus cela donne le sens de la marche et cela indique aussi aux poissons qui gobent dans votre dos la bonne direction pour en théorie trouver votre mouche.

Pour le moment je suis resté sur les lacets classiques, je n’ai pas encore eu assez de remarques/recul sur le système boa. J’ai surtout choisi cette version pour la partie noire en caoutchouc qui me semble plus résistante que le “cuire” de vinyl, à voir à l’emploi?

La partie en tissu ou sont rivetés les passants de lacets est également enduite et plastifiée

Les clous étoiles tungsténe sont en place, c’est pas donné non plus, compter une quarantaine d’euros pour équiper la paire de chaussure mais malgrés un peu d’usure (déjà utilisé sur les anciennes freestone) ils sont réutilisables pour cette deuxième paire.

o

o

Criquet/sauterelle/indicateur:

Les mouches en foam genre sauterelle, tchernobil ant et les énormes indicateurs que l’on voit dans les vidéos des USA  m’ont toujours impressionné. Les sauterelles et autres criquets sont des mets de choix pour la truite et le chevesne, pas vraiment des mouches à ombre vue leurs grandes tailles mais en les utilisant avec deux nymphes pendues en dessous là ça prend bien les ombres…et qui sait si un jour je vais en amérique…

Pour le montage  du criquet j’utilise des corps prédécoupés en foam bi couleurs en taille small de chez Eurofly http://www.euro-fly.com/PBSCProduct.asp?ItmID=6600567

 

Sur un hameçon Tiemco tmc 5212 n°8 fixer la fil de montage monocorde Danvill  marron foncé, aller jusqu’à la courbure et revenir pratiquement au milieu de la hampe. Fixer par deux enroulements de fil de montage le corps en foam. Soulever la partie arrière du corps, avec une aiguille encoller la hampe de colle cyanolite et coller la partie arrière du foam sur la hampe.   

Pour les grandes pattes arrières j’utilise celles en plastique souple réalistes de chez Eurofly http://www.euro-fly.com/PBSCProduct.asp?ItmID=6603768

A l’aide de colle cyanolite positionner les pattes marrons claires de chaque coté contre le foam et assurer la position par deux tours de fil de montage tout en positionnant sur le dessus une méche de dix brins de crystal flash rouge.

Fixer à la base des pattes  un brin de vibra legs orange/noir pour représenter les petites pattes. Aller avec le fil de montage à environ cinq millimètres de l’œillet, encoller de colle cyanolite le dessus de la hampe et coller dessus le reste du foam sauf  la partie avant et assurer par deux tours de fil de montage en fixant vers l’avant les brins de crystal flash non tendus de manière à faire un petit dos rond. Tailler les brins de crystal flash un peu plus court  que  la tête en conservant  un brin à gauche et à droite.

Enduire la base des deux brins de crystal flash de colle cyanolite  et les coller à plat sur la tête pour représenter les antennes. Fixer à nouveau de chaque coté un brin de vibra legs orange/noir, bon ok il y a un peu trop de pattes mais le vibra leg est là pour donner du mouvement . A l’aide d’une aiguille encoller l’ensemble des points de fixations et le dessous de la hampe avec de la colle cyanolite  pour assurer la solidité. Dessiner les yeux avec un feutre noir et réaliser des marques en vé sur les pattes avec un feutre prismacolore  marron foncé.

Pour la sauterelle  le protocole de montage reste le même il y a juste les couleurs qui changent je vous conseil également ce cite ou vous trouverez  une panoplie complète de sauterelles en foam avec en prime pas mal d’astuces et d’idées pour la réalisation des corps ou des pattes http://hopperfishing.wordpress.com/ .

Corps: Foam prédécoupés bi couleurs vert/jaune en taille small 

Fil de montage: Monocorde Danvill vert

Aile/thorax/antenne: Crystal flash chartreuse

Petites pattes: Vibra legs vert

Grandes pattes: Pattes plastique souple réalistes vertes

o

Uni bobber indicateur:

Juste un indicateur pour pêcher au pompon que j’utilise surtout pour mettre du lourd en dessous ( une nymphe bille tungsténe de 3.5 plus une autre bille laiton 3), pas de vrillage du bas de ligne même en 10/100 mais il ne faut pas le fixer sur une potence, nouet l’indicateur normalement par l’oeillet et ensuite le reste du bas de ligne dans la courbure avec les deux nymphes en dessous.

Pour la base d’enroulement du parachute et pour la flottaison j’utilise un “ballon” uni bobber.

Corps: 2 bandes de foam marron rouille épaisseur 2 millimètres 

Fil de montage: Monocorde Danvill tabac

Aile: Cervidé marron + 2 ailes synthétiques plécoptérix marron

Embase parachute: ballon uni bobber blanc diamètre 8 millimètres

Parachute: Aéro dry wings tiemco orange

Hameçons: Tiemco tmc 5212 n°8 (oeillet redressé à la flamme)

o

o

Sedge foam noir:

Sur un hameçon Tiemco tmc 101 n°12 fixer la soie de montage uni thread 8/0 noire sur deux millimètres, réaliser une boucle et poursuivre l’enroulement sur le premier tier de la hampe.

 

Twister dans la boucle une petite mèche de ice dub uv noir et l’enrouler pour représenter les pattes, aller avec la soie de montage jusqu’à la courbure et revenir à la base des pattes.

Pour ce montage j’utilise des corps étroits de taille small  en foam préformés de chez Eurofly  http://www.euro-fly.com/PBSCProduct.asp?ItmID=8800741

Fixer sur le dessus le foam noir pour représenter le corps et l’aile et revenir en un tour par dessous avec la soie de montage devant les pattes.

A l’aide d’une pince à hackle saisir la pointe du foam, bien le tendre et le fixer pour représenter le thorax.

Avec une aiguille encoller la hampe de colle cyanolite et coller la partie arrière du foam sur la hampe. Fixer deux pointes de herls de queue de faisan teints en noir pour représenter les antennes, faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

Pour la version brune le protocole de montage reste le même, il y a juste la couleur des matériaux qui change, soie de montage marron, ice dub uv tan, corps foam blanc teint au feutre prismacolor orange minéral plus quelques tâches brunes foncées et antennes en faisan naturel.

Bon ok il faut un peut d’imagination pour y voir un sedge mais si on regarde bien le rendu de la silouhette par en dessous…A utiliser au coup du soir c’est insubmersible ou en réservoir ça peut représenteer également un scarabé. 

o

 

o

Pourquoi je me retrouve là sur ce spot?,  parceque j’y ai pris de très beaux poissons l’année dernière?,  parceque je n’y suis pas encore venu cette saison?, parceque je le sent bien malgrès un niveau encore trop haut ou que j’y ai tant rêvé cet hivers? Certainement un peu de tout cela. Pas le meilleur endroit pour les gobages certe même si certain sont déjà monté de fort profond mais pas aujourdhui, alors  peut être sous l’eau mes nymphes seront  les enchanter, il suffirait d’un rien une tape pour fleurter avec le bonheur mais 3 heures plus tard rien, il ne se passera rien.

Emotion négative ce jour mais si je n’avais pas tenté le coup le doute s’installerait au dela de la frustration  c’est certainement ça qui me fait bouger, un jour on perd un jour on gagne, c’est certain j’y reviendrais vite.

o

Bonne continuation, bons montages.

 


Kiro Flamand/Simms G3/Les vertes pomme/Support de cuisson/Mini balance/Gammares tungstène

o

o

o

o

Je reste comme chaque année fidèle au principe simple de ne pas pêcher en rivière tant que l’ombre n’est pas ouvert, cela me prive d’ouverture mais comme ça au moins je ne suis pas tenté par le premier gobage d’ombre et comme la truite ne me fait pas vraiment “saliver”  je ne perds pas grand chose. Pour patienter je fais la tournée des réservoirs, quelques travaux de jardinage et de bricolage pour faire bonne figure auprés de madame, et je traine dans les salons de pêche, cet article est d’ailleur largement inspiré par une partie de mes achats sur le salon de Charleroi. Bien entendu les quelques photos d’ombres qui illustrent mon sujet, sont des prises de l’année dernière.

o

Dans le style des worms le kiro Flamand, le kiro Flamand nacré plus un petit autre vue je ne sais plus ou sur le net le red hooks kiro, niveau matériel banc d’essai sur mon nouveau gilet Simms G3. Ensuite  petites gourmandises à venir pour les ombres  la soft verte pomme et la gnat verte pomme à ailes. Un peu de bricollage pour la réalisation d’un support de cuisson  pour les nymphes pébéo et une petite analyse comparative sur le lestage et le poids de nos mouches (nymphes). Pour terminer un montage spécial roulette le gammare tungstène vert et en un peu plus léger et vivant le filo gammare

o

o

Le kiro Flamand:

Voilà un montage que m’avait présenté Frédériek Davans de Bruges, pas seulement bon pêcheur et monteur de mouches, il réalise ou restore également de somptueuses cannes  http://www.davans.be/index_fr.html .

La base de ce montage est l’utilisation de stretch tubing small rouge, en fait un tube plastique fin et trés élastique.

Sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°14 enrouler la soie de montage 8/0 rusty brown jusque dans la courbure en emprisonnant sur le dessus par deux tours de fil bien serrés le stretch tubing. Conserver trois centimètres de tube vers l’arrière, poser une micro goutte (avec une aiguille) de colle cyanolite sur les deux tours de fixation du tube et revenir avec la soie de montage à l’oeillet. Pour la suite du montage fixer la soie 8/0 noire.

Enrouler à spires jointives le stetch tubing pour représenter les annelures du corps. 

Dans une boucle réaliser un léger dubbing de ice dub uv noire et l’enrouler pour réaliser le thorax, en mettre le moins possible. Faire le noeud final et le vernir.

Voilà ce que ça donne, c’est maintenant que ça se complique un peu pour réaliser les annelures de la “queue” il faut utiliser une pince à épiler trés fine ou comme moi en bricoler une en ne conservant qu’un millimètre de partie serrante (en bas sur la photo).

Voilà l’effet recherché, pour se faire il faut chauffer le bout de la pince sur une flamme et pincer tout les deux millimètres environ de manière à déformer et coller le tube à chaque petite annelure. Attention ne pas utiliser la flamme d’une bougie ça noircie la pince (suie), utilser un briquet mais c’est vite fastidieux, le mieux est d’utiliser la flamme d’une gazinière. Encore un conseil ne démarrez pas de suite sur vos mouches, faites d’abord quelques tests à vide sur un bout de tube, parceque si c’est trop chaud vous allez ruiner votre montage en le brulant. Le truc c’est de tenir la pince toujours au même endroit (environ trois centimètres du bout) de manière à bien sentir sa  température. Il vaut mieux que ce ne soit pas assez chaud et on peut y revenir, que trop chaud parceque dans ce cas  la  mouche sera perdue.  

Pour terminer, même technique de chauffe mais cette fois avec une petite pince plate on aplati juste le bout de la queue de notre kiro. Voilà notre imitation de vers de vase terminée, on pourrait penser que ce long appendice est un frein pour correctement engamer la mouche et bien il n’en est rien, la segmentation rend le stretch tubing en taille small trés élastique et aussi trés vivant, ça bouge à la moindre traction.

o

o

Kiro Flamand nacré:

Sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°14, positionner une perle décentrée nacrée de diamètre 2.8 n°0471. Fixer la soie de montage 8/0 rusty brown, positionner définitivement la perle par quelques enroulements en croix plus une petite goutte de colle cyanolite. Aller avec la soie de montage jusque dans la courbure et emprisonner sur le dessus par deux tours de fil bien serrés le stretch tubing. Conserver trois centimètres de tube vers l’arrière, poser une micro goutte (avec une aiguille) de colle cyanolite sur les deux tours de fixation du tube et revenir avec la soie de montage à la base de la perle.

Enrouler à spires jointives le stetch tubbing pour représenter les annelures du corps et sécuriser la fixation par une petite touche de colle cyanolite. Passer la soie rusty brown devant la perle et pour la suite du montage fixer la soie 8/0 noire.

Dans une boucle réaliser un léger dubbing de ice dub uv noire et l’enrouler devant et derrière la perle pour réaliser le thorax . Faire le noeud final et le vernir.

Même traitement de la queue que le montage précédant, cette variante offre l’avantage d’être un peu plus lourde et  la perle nacrée lui offre un attrait supplémentaire.

o

o

Red hooks kiro:

Une photo vue sur le net et placée dans mes archives, je ne sais pas à qui attribuer la paternité de ce model mais j’ai flashé de suite pour cette version minimaliste des choses, l’hameçon donne la couleur de base et la soie de montage pour le cerclage plus le thorax histoire de créer une nuance pour finir l’époxy pour donner un peu de volume et de transparence.

Fixer la soie de montage monocorde noire (6/0) dans la courbure d’un hameçon TOF B100R n°14 et l’enrouler sur environ un tiers de la hampe.

Cercler le reste de la hampe avec la soie de montage, pour obtenir un bel effet ne pas prendre une soie trop fine.

Pour finir réaliser un mini thorax (entre tête et thorax) et enduire l’ensemble d’une fine couche de colle cyanolite histoire de fixer tout le monde à la bonne place pour l’étape suivante.

Poser une goutte d’époxy UV, en fait un peu tout le long  de chaque coté de la mouche et là répartir uniformément à l’aide d’une aiguille. Une fois avoir obtenu le bonne forme, polimériser l’ensemble avec une lampe torche UV. Pour terminer et éviter que cela ne reste poisseux au touché, passer une fine couche de vernis sur l’ensemble de la mouche.

Variante gold hooks kiro, soie de montage globrite orange fluo n°7 sur hameçon Tiemco tmc 2488 Gold.

En plus petit black hooks kiro, soie de montage globrite blanc fluo n°16 sur hameçon Tiemco tmc 212Y n°17 (hampe et oeillet redressés à la pince).

o

o

Gilet Simms G3 gunmétal:

Plus trop le choix mon premier gilet Orvis rivière que j’avais recyclé pour finir sa vie comme gilet pour le réservoir vient de définitivement rendre l’âme après plus de 20 ans de bons et loyaux services. Le salon de Charleroi sera le lieu idéal pour trouver son remplaçant, pour le cahier des charges rien de bien particulier si ce n’est de grandes poches pour au moins acceuillir trois grandes boîtes à mouches, qu’il soit solide et s’il pouvait être en plus joli en mettant ma silhouette en valeur tant mieux.

Aprés avoir fouiné pas mal dans les allées du salon, il y a bien un Loop qui attire mon attention mais la partie de tissu au niveau des épaules est trop fine alors au final j’opterai pour un Simms G3 gunmétal (non je ne sors pas armé c’est juste la couleur lol)  bien plus solide à première vue et avec pas mal d’options sympa pour environ 220€  sur le stand Cast again  http://www.cast-again.com/.

Vue globale de face rien de particulier, on peut quand même remarquer la tenue impéccable, ça ne pendouille pas sur le cintre signe d’une belle rigidité de l’ensemble, surtout des quatres plus grandes poches  renforcées coté ouverture par une partie rigide, c’est vraiment bien pensé.

Les deux cordons rétractables d’origine bien pratique pour les ciseaux ou la pince qu’on peut fourrer à l’intérieur du logement de manière à ne pas avoir des objets qui pendouillent et pour plus de maintien il y a même en plus un petit aimant à la base sous les pastilles noires plastifiées.

Il y a également deux petites plaques en plastique pourvues d’une petite languette, idéal pour y fixer une pince à clamper, personnellement j’aime pas que ça se promène comme ça devant, alors je la clips plutôt à l’intèrieur.

Niveau poches comme tous les gilets il y a de quoi faire, les deux grandes horizontales du bas sont idéales pour les grandes boîtes à mouches et les transversales  servirons, l’une pour le porte feuille à bas de ligne et l’autre pour les lunettes polarisantes. Le plus au niveau des quatre poches avant c’est la partie rigide qui facilite beaucoup l’ouverture/fermeture, elle facilite également la mise en place de la boîte à l’intérieur d’une seule main et comme déjà dis elle confère une certaine rigidité et une belle tenue d’ensemble.

Acheté à une boutique Française mais fabriqué en Chine, ça gache un peu et ça gave beaucoup… 

A l’intérieur deux poches (bien grandes)  + une grande dorsale en tissus ventilé,  la doublure de couleur rouge orangé un vrai plus pour les plus coquets d’entre nous.

Vue de dos rien de révolutionnaire, fermeture éclaire pour accéder à la grande poche dorsale et anneau central pour l’aimant de l’épuisette. Par contre  les deux petites poches ( de chaque coté de l’anneau) seraient vraiment bien pour y mettre une bobine de moulinet avec les soies de rechanges, la plongeante, l’intermédiaire … mais elles sont vraiment trop hautes, c’est trés génant/oppressant au niveau des homoplates, elles auraient été bien mieux sur le bas du gilet.

Bien vue au niveau des fermetures éclairs, elles sont  “soudées”  des deux cotés, le bas de ligne ne vient pas se coincer dedans comme c’est souvent le cas quand elles sont ouvertes d’un coté.

Encore un plus au niveau du col qui a la forme d’un bourrelet en matière genre néoprène, c’est trés confortable et ça ne retient (en théorie) pas l’eau.

En conclusion je trouve le produit vraiment trés bien pensé, sauf  les deux poches arrières sur le haut, qui pour ma part resterons vides pour plus de confort. Pour le réservoir il me convient parfaitement, par contre pour la riviére je le trouve trop long surtout pour les adeptes du wading profond, les poches du bas avec leur contenu seront systèmatiquement … noyées …

o

o

La soft verte pomme:

Certaines couleurs semblent vraiment être appréciées par l’ombre et si niveau nymphes ma boîte est trés “multiflachifluocolors” je trouve que ma boîte de sèche est 1000 fois plus terne, pourtant les artificielles roses/fuschias/lavandes ou  vertes/olives/vertes pomme sont souvent bien prises par thymalus.

La base du montage est en fait un herl de substitut de condor green insecte , je péfére parler de vert pomme. Teinte qui m’a de suite tapée à l’oeil sur le stand JMC.

Choisir une portion de plume avec les herls les plus larges possible.

Sur un hameçon Tiemco TMC 101 n°20 fixer la soie de montage 8/0 light olive et de suite, sur place à la bonne longueur, une pointe de cul de canard brun clair. En allant  vers la courbure de l’hameçon emprisonner un herl de substitut de condor vert pomme. 

Revenir avec la soie de montage vers l’aile, redresser le cul de canard en faisant un tour à la base des fibres.

Pour la solidité enduire le sous corps en fil de montage de colle cyanolite et enrouler rapidement le herls pour représenter le corps. Faire le noeud final, vernir la tête, la mouche est terminée.

o

o

Gnat vert pomme à ailes:

Un model plus volumineux pour pêcher l’eau sur les beaux courants.

Commencer par préparer quatre pointes de hackles de coq light blue dun.

Sur un hameçon Tiemco TMC101 n°16, fixer la soie de montage 8/0 light olive, l’enrouler sur environ deux millimètres et fixer sur le dessus les quatres pointes de hackles de coq.

Enrouler la soie de montage jusqu’à la courbure en emprisonnant un herls de substitut de condor vert pomme. Revenir vers l’oeillet en formant le sous corps et redresser les pointes de hackles pour représenter les ailes.

Pour la solidité enduire le sous corps de colle cyanolite et enrouler rapidement le herls pour représenter le corps.

Réaliser dans une boucle de soie de montage un faux hackle de cul  de canard brun clair et l’enrouler devant et derrière l’aile pour former une colerette aérée. Faire le noeud final, vernir la tête, la mouche est terminée.

o

o

Support de cuisson:

Pour la cuissson des nymphes en plomb Pébéo,  j’utilisais comme support une petite chute de bois tendre de sapin qui traînée dans mon bric à brac mais à force d’ y piquer des mouches il était temps de changer et de trouver quelque chose de plus “sérieux”.  Ayant présenté pas mal de montages de ce type sur mon blog  j’ai eu la chance de converser avec d’autres moucheurs sur leurs façons de faire et c’est Papy (Michel) organisateur depuis plusieurs années (et de main de maître) d’une journée montage en Belgique pour les membres du forum des “Cravateux” qui m’a donné la solution et le matériel de base pour réaliser ma petite bricole.

Formule de montage rien de bien compliqué, une petite planchette de contre plaqué de 4 millimètres, une baguette de balza section 15×15 (merci Papy pour le balza fallait juste y penser), quelques petites vis à bois et un petit piton.

Découper dans le contre plaqué un carré de 12 centimètres de coté qui servira de base à l’ensemble et repérer les cotés et le centre.

Découper et repérer quatre morceaux de balza pour les cotés et un cinquième pour au centre. Comme le but n’est pas de troner sur la table du salon j’ai fait de simples découpes droites, pour les perfectionnistes on peut utiliser la boîte à onglet pour une finition parfaite.

Mise en place provisoir pour avoir pour vérification et retouches éventuelles. 

Repérer par de petites croix la position des trous à perçer pour le passage des vis.

A l’aide d’une petite perceuse genre Dremel, percer de petits trous  et  avec une fraise à chanfreiner, chanfreiner les trous de manière à noyer les têtes de vis. 

Oui ça a un peu cramé mais j’avais pas l’outil idéal…

Par le dessous fixer les morceaux de balza avec les vis, réaliser la déco et signer l’oeuvre que personne ne verra jamais… c’est en dessous…

Pour finir fixer le petit piton au centre, voilà c’est prêt à passer au four. Bonne cuisson.

o

o

Gammare tungstène vert:

Oui c’est du lourd, le but n’est pas de faire dans la finesse, mais je ne sais pas comment faire descendre autrement mes petites nymphes sur certains trés gros courants et quand le poisson n’est pas décidé à beaucoup décoller du fond, ce genre d’enclume est bien utile pour pêcher à la roulette. Ce n’est pas la pêche que j’aime le plus mais parfois il n’y a pas trop le choix et il y a souvent de gros poissons à faire dans ce type de situation.

Sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°10 enrouler la soie de montage 8/0 chartreuse jusque dans la courbure en emprisonnant sur le coté un brin de fil iridescent jaune et sur le dessus quelques herls de perdrix grise. Fixer par la pointe un hackle de poule gris dun et revenir avec la soie de montage vers l’oeillet. 

Enrouler le hackle de poules, tailler les fibres du dessus pour ne conserver que celles du dessous pour représenter les pattes. Fixer cette fois vers l’avant quelques herls de perdrix grise.

Pour les carapaces tungstènes voici celles que j’ai trouvé sur le stand Siman au salon de Charleroi. Pour les tailles de carapaces par rapport aux hameçons – 0.9 gramme pour un hameçon de 10 –  0.5 gramme pour un hameçon de 12 et 0.28 gramme pour un hameçon de 14 (sur la base de la référence Tiemco tmc 2488).  

En plus les couleurs sont bien sympathiques les ombres vont venir les voir…

Mettre dans la fente de la carapace de la colle cyanolite et la positionner sur la hampe de l’hameçon. Le plus pratique pour la manipulation c’est de maintenir la carapace dans une pince à hackle, on voit mieux ce que l’on fait . Cercler l’ensemble avec le fil iridescend et faire le noeud final.

Pour solidifier l’ensemble passer une fine couche de colle cyanolite sur l’ensemble de la carapace et ensuite deux couches de vernis.

Version or.

Version rose.

o

o

Mini balance/pesage:

Pas toujours simple de connaître le poids de nos nymphes, parfois en cour de pêche,  on veut changer de model, passer d’une bille à un model avec des enroulements de plomb tout en  concervant  le même poids parceque ça pêche bien et du coup la mouche choisi se révéle trop lourde ou trop légére et ça se met  à mal pêcher. Ou tout simplement comparer le poids de certaines mouches ou de certaines billes, pour cela on trouve maintenant trés facilement pour une quinzaines d’euros des mini balances bien pratiques.    http://www.priceminister.com/offer/buy/150112515/mini-balance-de-poche-haute-precision-0-01-g-a-100-g-bijoux-or-monnaie.html

Le model que j’ai choisi est d’un faible encombrement 100x60x20 millimètres  pour une plage de pesée allant de 0.01 à 100 grammes. Pour le pesage de mouches ou de billes il est préférable de les peser par 5 et de faire la moyenne, pour les hameçons le mieux c’est de faire la moyenne sur une vingtaine.

Ouverture du clapet supèrieur pour avoir accés au petit plateau de pesée. 

0.96 gramme là c’est déjà du lourd.

Mini streamer bug blanc en plomb moulé sur hameçon de 14 pour 0.36 gramme un peu plus raisonnable.

Deux kiros de teintes identiques, à gauche 0.066 gramme pour le kiro avec un sous thorax en cuivre et 0.102 gramme pour celui de droite avec une perle de verre décentrée nacrée.

Deux autres nymphes, à gauche 0.092 gramme pour la faisan tail à bille de verre décentrée nacrée  et 0.152 gramme pour celle de droite avec une perle blanche laiton de diamètre 3,3 millimètres .

Perle de verre simple diamètre 3.2 millimètres pour 0.023 gramme.

Perle de verre décentrée diamètre 3.4 millimètres pour 0.046 gramme.

Perle de verre décentrée diamètre 2.8 millimètres pour 0.033 gramme.

Pour les billes c’est un peu plus compliqué, entre celles à fentes,  celles qui sont perçées d’un gros trou et celles avec un petit perçage et un cône d’entrée, les valeurs peuvent être bien différentes pour un même diamètre. Pour les valeurs ci dessous je n’ai pris que des billes de mêmes formes intèrieures. 

Bille laiton diamètre 4.0 millimètres pour 0.18 gramme.

Bille laiton diamètre 3.2 millimètres pour 0.12 gramme.

Bille laiton diamètre 2.5 millimètres pour 0.06 gramme.

o

Bille tungstène diamètre 3.0 millimètres pour 0.20 gramme.

Bille tungstène diamètre 3.5 millimètres pour 0.30 gramme.

Bille tungstène diamètre 4.0 millimètres pour 0.44 gramme.

Bille tungstène diamètre 4.6 millimètres pour 0.61 gramme.

Pour terminer petit comparatif entre les simples  enroulements de plomb, montages type Pébéo.

11 tours de plomb diamètre 0.4 millimètre sur un hameçon de 20 pour 0.056 gramme.

9 tours de plomb diamètre 0.6 millimètre sur un hameçon de 18 pour 0.106 gramme.

11 tours de plomb diamètre 0.6 millimètre sur un hameçon de 16 pour 0.118 gramme.

10 tours de plomb diamètre 0.75 millimètre sur un hameçon de 14 pour 0.210 gramme.

11 tours de plomb diamètre 0.9 millimètre sur un hameçon de 12 pour 0.338 gramme.

9 tours de plomb diamètre 1.2 millimètre sur un hameçon de 10 pour 0.605 gramme.

o

o

Filo gammare:

J’avais découvert la filoplume il y a bien longtemps sur une perdrix renversée accidentellement qui m’avait donnée de belles plumes pour mes noyées et ensuite un chasseur m’avait donné un plein sachet de plumes de faisan, aprés avoir tout trié j’ai trouvé égalemnt ce type de plumes mais en plus grandes sur cet oiseau. Par contre je ne les avais jamais utilisées et on en parle pratiquement pas dans le monde halieutique.

Pour les trouver il vous faut une plume de faisan ou de perdrix comme sur la photo et regarder du coté interne de la plume.

Fixée à la base de la tige centrale vous trouverez un espèce de hackle trés duveteux, c’est ça en fait la filoplume (pour mieux la voir j’ai éliminé le duvet du bas de la plume).

Sur cette photo on peut voir en haut deux filoplumes de perdrix et en dessous deux filoplumes plus grandes de faisan. Les avantages de cette plume c’est qu’elle retient bien l’eau, elle est trés mobile (un peu comme le marabout) et on peut la racourcir trés facilement en arrachant simplement les pointes des herls. Coté inconvéniants  ça reste un matériel fragile et les nuances de teintes sont limitées entre le gris clair/gris foncé et le crème.

Sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°10 fixer la soie de montage 8/0 grise et l’enrouler jusque dans la courbure en emprisonnant par le pied une filoplume de faisan que l’on a ébarbée d’un coté.

Enrouler la filoplume en palmer sur toute la hampe de l’hameçon.

Mouiller entre le pouce et l’index toutes les fibres de la plume et les diriger vers le dessous.

Dénichées également au salon de Charleroi des carapaces élastiques en tungstène souple.

Il s’agit de petites carapaces moulées, la matière plastique sert d’agglomérant à de la poudre de tungstène d’ou la teinte grise foncée.

A l’aide d’un scalpel fendre à hauteur de la deuxième annelure.

Coincer dans la fente un brin de fil irirdescent jaune.

Mettre dans la fente de la carapace de la colle cyanolite et la positionner sur la hampe de l’hameçon. Le plus pratique pour la manipulation c’est de la maintenir dans une pince à hackle, on voit mieux ce que l’on fait .

Cercler l’ensemble avec le fil iridescend et réaliser la tête avec la soie de montage .

Passer sur l’ensemble du corps une couche de peinture Pébéo Vitrail nacrée n°39 et laisser sècher deux à trois heures. 

Poser ensuite une couche de peinture Pébéo Porcelaine 150 dune  n°32  sur l’ensemble de la mouche en concervant une touche nacrée au milieu.

Laisser sècher deux à trois heures et poser sur le dessus (l’ensemble du dos) une couche de peinture Pébéo Vitrail greengold n°22 .

Laisser sècher environ 8 heures et enduire l’ensemble de la mouche d’une trés fine couche d’époxy uv et passer sous la lampe uv pour polimériser l’époxy . La mouche est terminée

o

o

o

J’ai pris mon premier permis de pêche vendredi et j’en ai profité pour faire une petite visite à la rivière, sans canne en habits de ville histoire de voir comment ça bouge. J’ai pas vue grand chose, le niveau est correct, le débit encore un peu fort, les coups ne sont pas encore trés marqués, pas de mouches et pas de gobages.

Qu’il est long ce mois d’Avril, ouverture de l’ombre au premier Mai sur cette partie de rivière … oui c’est un peu tôt mais je ne saurais pas résister plus longtemps si le niveau reste au beau fixe.

o

Bons montages à tous.

o

o


Marabou bille blanche/Autruche blanche/Crevette à Toni/La rose dorée

o

o

o

o

L’automne se termine et si le matériel rivière n’est pas encore rangé c’est avec le secret espoir d’attraper cette année l’ombre de Noël, mais les fortes précipitations de décembre risquent fort de mettre une croix sur cette quête.

Les sessions en réservoir battent déjà leurs pleins ainsi que les moments de montage passés derrière l’étau. Pour terminer l’année en douceur,  juste quelques nymphes qui fonctionnent bien à vue ou sur un train de kiro, la Marabou bille blanche et l’autruche blanche. Un peu d’humour dans ce monde de fous avec quelques photos glanées plus commentaires, pour finir suite à un échange de mouche  “ma” crevette à Toni et un essai la rose dorée

o  

o

Marabou bille blanche:

Sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°14 positionner une bille laiton blanche de diamètre 2.9 juste derrière l’oeillet et réaliser quelques tours de plomb 0.3 millimètres.

Fixer la soie de montage noire 8/0, recouvrir le plomb et emprisonner à la courbure huit herls de marabou noirs.

Torsader les herls et les enrouler pour représenter le corps, faire le noeud final, la mouche est terminée.

o

o

Autruche blanche:

Sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°14 enrouler la soie de montage 8/0 blanche jusqu’à la courbure en emprisonnant deux herls d’autruche blancs.

Réaliser une boucle plus courte que la longueur des herls, faire 13 tours de plomb diamètre 0.3 et recouvrir  le plomb avec la soie blanche. Fixer ensuite la soie ultra tread UTC 70 red et éliminer la soie blanche.

Passer les herls d’autruche dans la boucle et twister l’ensemble.

 

Poser sur l’ensemble du sous corps en plomb une fine couche de colle cyanolite et enrouler les herls. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

Attention voilà ce qui arrive lorsqu’on enroule  simplement les herls sans les twister dans une boucle de soie de montage et sans colle cyanolite, une prise et c’est bienvenue au cimetière des mouches.

La version autruche noire  tête blanche.

La version autruche olive tête orange.

o

o

Un peu d’humour:

Je savais bien que je n’aurais pas dû boire autant de bière! Sûre frontalière 2010

o

Shampoing aux oeufs? non merci à la tête…

A cool ça marche. Marine 2011

o

Mince alors celle là c’est la meilleur DSK pêche les mêmes spots que moi? Moselle 2011

o

Tous ces montages, j’en perd la tête. Mon coin montage 2011

o

o

La crevette à Toni:

Suite à un échange avec Toni “la crevette”  cette mouche me semblait vraiment superbe et j’étais vraiment confiant pour la tester à vue mais n’ayant fait que 3 sorties cette année en pêche à vue les poissons pris furent vraiment sympa et mes mouches ont fait largement l’affaire. Alors un jour sans ou rien ne fonctionné ni en sèche en tapant l’eau, ni au fil, sur un coup ou les ombres sont très présents, en dernière recour  je passe au pompon avec cette nymphe en sauteuse  et un gammare en pointe. Je n’y croyais plus du tout et bien ce fut quatre ombres de pris dont trois trés beaux sur cette nymphe et un autre sur le gammare. Une quinzaine de jours plus tard, même constat sur un autre spot, il faudra encore la tester à vue mais je n’ais pas d’inquiétude, assurément une nymphe à avoir dans sa boîte.

o

Enrouler 11 tours de plomb diamètre 0.6 millimètres en spires jointives sur un hameçon Tiemco tmc 2488 n°16.

Passer une couche de peinture Pébéo porcelaine ivoire n°43, laisser sécher 24 heures et passer au four à 150° pendant 30 minutes. 

Pour obtenir le rendu irrisé et doré j’utilise les poudres PearlEx trés fines (de chez Bricol’Art, voir mes liens)  et pour cette mouche du lasure Bondex teinte chataignier . La couleur de la lasure n’a que peu d’importance juste éviter les nuances trop foncés.

La quantité de mélange poudre et lasure est trés  faible même pour faire une grande série parce qu’en fait on en met trés peu à l’aide d’un petit pinceau, le mieux et de récupérer des emballages vides de médicaments. 

Pour ce rendu j’ai utilisé une pointe de couteau de poudre PearlEx interférence gold n°674 plus une pointe de couteau de poudre PearlEx astec gold n°658 mélangée dans quatre gouttes de lasure . Le but est d’en mettre trés peu (une couche) de manière à casser le blanc et  juste combler les creux des annelures du plomb mais il est aussi possible une fois la première couche sèche d’en remettre juste sur le dessus (toujours trés peu) pour obtenir une mouche plus sombre sur le dessus par rapport au dessous.

Ensuite pour “la déco” de la tête/thorax j’utilise des bombes de peinture brillante.  Je ne tag pas la mouche à main levée, en fait je fais sortir une quantité de peinture dans un petit pot et je me sers de nouveau d’un petit pinceau.

A l’avant sur le dessus peindre une tache noire brillante pour représenter la tête/thorax et laisser sécher 24 heures.

Poser toujours à l’aide du pinceau  une goutte de peinture orange  brillant juste sur le dessus et laisser sécher 24 heures. Pour finir passer sur l’ensemble de la nymphe 4 à 5 couches de vernis transparent bien liquide. La nymphe est terminée.

o

o

La rose dorée:

La base de cette mouche est la même que la nymphe précédente, hameçon Tiemco tmc 2488  n°16, 11 tours de plomb diamètre 0.6  et peinture Pébéo céramique ivoire n°43 passée au four.

Pour cette mouche la teinte et réalisée en mélangeant une pointe de couteau de poudre PearlEx interférence gold n°674 plus une pointe de couteau de poudre PearlEx pink gold n°643 dilué cette fois dans quelques gouttes de vernis transparent (le même que pour les têtes des mouches). Attention ce mélange est plus couvrant et séche trés vite une fois sur le pinceau alors pour pas faire des “paquets” sur la nymphe il faut faire vite en un seul passage et éviter d’y revenir. 

Après 24 heures de sèchage, peindre à l’avant sur le dessus  une tache noire brillante pour représenter la tête/thorax et laisser sécher 24 heures.

Poser toujours à l’aide du pinceau  une goutte de peinture blanche  brillante juste sur le dessus et laisser sécher 24 heures. Pour finir passer sur l’ensemble de la nymphe 4 à 5 couches de vernis transparent bien liquide. La nymphe est terminée.

Toni m’avait prévenu pas facile de trouver la bonne couleur, les bonnes poudres, le bon mélange, mais toute cette alchimie m’a fait passer de bon moment de recherche derrière “l’étau” . Ci dessous les mouches réalisées plus une partie des essais les plus concluants.  

o

o

o

Voilà encore une année halieutiquement bien rempli qui se termine, je vous souhaite à tous pleins de cadeaux mouches pour Noël et une année 2012 rempli de joie, de bonne santé et de bonheur pour vous et tout vos proches.

o


Sous le signe des rencontres/Faisan tail blanche/Pale morning dun gnat/Caenis gnat/Caenis spent

o

o

o

o

Nos vies sont pavées de rencontres qui nous combles et nous font avancer, professionnelles, amis, femme d’une vie, … La passion ne fait pas exception à cette régle tout est bon pour enrichir nos sens, on rencontre un pêcheur et on parle pêche, on croise le chemin d’un bel insecte et on imagine une belle éclosion, un nouveau matériel et nous voilà devant l’étau pour créer la mouche.       

o

Le thème de mon article c’est bien les rencontres, d’abord les hommes avec un petit résumé du week end d’octobre de la communauté du Grand Nord Est sur la Basse Moselle et les mouches qui m’ont bien réussi faisan tail blanche et pale morning dun gnat, ensuite juste quelques photos d’ insectes croisés cette année et pour finir une activité de surface merci aux caenis gnat et caenis spent.

o

La communauté du Grand Nord Est sur la Basse Moselle:

Une belle réunion d’une quinzaine de fans de pêche au bord de la Moselle à l’aval d’Epinal, Lyonnais, Marnais, Alsaciens et Lorrains réunis grace à la bonne organisation d’Hervé 57, encore un grand bravo à toi.

Cela faisait cinq six ans qu’on me parlait de ce parcour en deuxième catégorie du domaine public entre Epinal et Nancy ou l’ombre est bien présent grace notament à un soutier des populations et à une protection de ce poisson en no kill intégral (moratoire jusqu’à fin 2013 pour le moment).Arrivé le samedi matin au bord l’eau vers 10h00 c’est le choc des images comme à chaque fois que je suis au bord d’une grande rivière, des courants immenses, des radiers démesurés et des plats ou t’en vois pas le bout.Il fait pas bien chaud et la brume englobe tout, il n’y aura pas d’éclosion avant que le soleil ne sorte et c’est pas pour tout de suite. Je me monte en nymphe au pompon, mais après ou pêcher c’est tellement vaste?

Le choix de la nymphe au pompon c’est histoire de ratisser plus large quand pêchant juste au fil à la roulette sous la canne . Montage du pompon oui c’est le gros “sedge” psychédélique là avec une nymphe classique faisan tail blanche en potence qui me réussie bien en fin de saison et en pointe une nymphe chaire avec une bille tungstène . 

Je me lance sur la fin de cette  belle accélération, je vois pas trop le fond et ça pousse quand même fort. Première dérive trop loin ça pêche pas bien du tout alors je reste sur le bord de la veine et au troisième passages sans trop y croire ça y est, c’est pendu pas bien gros tout juste maillé mais ça fait du bien, ça rassure. Je vous présente mon premier ombre de la Basse Moselle.Je remonte ensuite la veine sans plus rien prendre mais ça pousse vraiment trop je tiens à peine et mes nymphes dans ces conditions sont trop légéres, le soleil ne sort toujours pas, pas une mouche alors le réflexe est simple l’ombre est un poisson qui vie en banc donc en théorie là ou t’en prends un il y en a d’autres,  je me replace là ou j’ai pris le premier et je passe en nymphes lourdes au fil, j’en prendrais en grattant un peu encore deux autres toujours sur la faisan tail blanche.

Le soleil sort enfin, les éclosions démarrent mais pas les poissons, je descend sur un lisse immense il y a bien de l’activité mais que des ombrets que je ne pêcherais pas. Après un peu de marche dans cette immensité il est l’heure de revenir au point de rendez vous pour moi l’essentiel est fait,  avoir pris mes premiers ombres sur cette rivière magnifique, juste un peu frustré de ne pas avoir fait pêche en sèche mais dimanche est un autre jour.

o

Faisan tail blanche:

Sur un hameçon Tiemco Tmc 2488 n°14 mettre en place juste derrière l’œillet une bille laiton blanche diamètre 3,3. A l’aide de la soie de montage 8/0 camel fixer un brin de wire or fin jusqu’à dans la courbure de l’hameçon et cinq pointes de herls de faisan pour représenter les cerques. Fixer ensuite par la pointe une autre portion de huit herls de faisan et revenir avec la soie de montage derrière la bille.

Torsader les herls de faisan ensemble et les enrouler pour réaliser le corps  jusqu’à la bille . Cercler avec le wire or, faire le nœud final et le vernir. La nymphe est terminée, c’est une grande classique à avoir impérativement dans sa boîte, elle marche bien en fin de saison sur les eaux un peu tendues, pas toujours trés claires et c’est une bonne alternative à la classique bille or ou orange sur les endroits trés fréquentés. 

A oui encore une autre première rencontre qui à donc également sa place ici, mon premier hotu à la mouche qui lui aussi a succombé à cette mouche mais cette fois sur la Sûre frontalière Luxembourgeoise.

o

Dimanche il faut trancher, pêche ou rugby et bien pour tous le matin ce sera rugby (PUTAIN ON A PERDU D’UN POINT 🙁 ).

L’après midi 13h30 arrivé sur un nouveau spot guidé par Manu (Dark Vaders) et Seb (Tresh), toujours aussi immense une superbe accélération avec un courant prometteur sur une bordure démesurée (on en vois qu’une petite partie sur la photo).

Pas envie de suite de pêcher en nymphe alors je le sent bien en sèche en pêchant l’eau, le poste s’y prête trés bien je monte une pale morning gnat assez grosse sur du 16 il y a quand même de l’eau et du bouillon et je commence à peigner la veine en remontant, première montée un peu surpris je ferre dans le vide arrrg mais en douceur, je sèche ma mouche, remonte le courant pour retenter le poisson mais cette fois trois quarts aval et bien gentiment il revient me la cueillir et il est beau il fait 34 centimètres et est trés dodu.

o

Pale morning dun gnat:

La base de ce montage le dubbing synthétique FLY-RITE n°31 pale morning dun qui est en fait un mélange de jaunes plus ou moins claires et d’olives qui au final surtout un peu mouillé restitu un jaune/olive sale trés sympa que je qualifirais plutôt de dirty pale morning .

Sur un hameçon Tiemco Tmc 101 n°16 enrouler la soie de montage  8/0 dun  jusqu’à la courbure de l’hameçon en emprisonnant cinq fibres de coq pardo corzuno pour représenter les cerques et un brin de polyfloss créme sur le dessus au milieu des cerques pour former le tag.

 

Fixer vers le dessous la mèche de fly rite pale morning dun.

Torsader entre pouce et index le dubbing avec la soie de montage ensuite enrouler pour réaliser le corps. Tailler le tag à la bonne longueur.

Suite le l’après midi, les mouches commencent à sortir et les gobages arrivent également, encore deux beaux poissons sur ce poste 38 et 39 centimètres qui sera mon plus gros du week end.J’ai beau regarder l’immense lisse à l’aval je n’y vois aucun gobage par contre je distingue dans le fond un autre courant alors je décide de descendre. Pff que ce lisse est long et en plus arrivé au bout je vois qu’il y a deux pêcheurs dans le courant plus bas mais pas grave juste sur le radier l’éclosion bat sont plein et il y a des poissons en activités mais tous entre 29 et 31 centimètres.

Il est maintenant 17h00 l’heure de remonter aux voitures 13 poissons de pris en 3h30  de pêche je suis aux anges et j’ai enfin vue le potentiel de la rivière en sèche et encore les plus gros poissons ne sont pas sortis du week end, donc à refaire.

Pour terminer le montage réaliser dans une boucle de soie de montage un faux hackle en cul de canard gris et l’enrouler pour former la collerette . Faire le nœud final, le vernir, la mouche est terminée. Voilà une trés bonne mouche autant pour pêcher l’eau que les gobages que je monte sur hameçon de 14 à 22. C’est égalemnt une mouche trés solide,  ce jour là j’ai fait l’ensemble de mes prises plus les quelques ratés sur une seule mouche, bon à la fin elle était quand même un peu “déplumée”.

J’en profite  pour signaler un événement à ne pas rater, le salon des pêcheurs à Epinal. Pour la liste des exposants et participants vous trouverez tout là sur le blog de Dark vaders   http://darkvaders.blogspot.com/p/6-salon-des-pecheurs-depinal_24.html

o

J’aime aussi comparer les différences morphologiques ou de robes des ombres que je rencontre sur mes lieux de pêche, même si en général c’est souvent plus marquées pour la truite que pour l’ombre. Je dirais que ce qui m’a frappé le plus surtout au moment ou je traitais les photos c’est la présence de multiples petits points noirs bien marqués sur la tête, en dessous des yeux et sur les ouilles des thymalus de la Basse Moselle. On voit bien cette spécificité sur la photo juste haut dessus alors que sur celle du bas qui est un ombre de la Sûre Luxembourgeoise, affluent de la Moselle mais environ 300 kilomètres en aval, cette ponctuation est totalement inexistante comme d’ailleurs sur les ombres de la Mosellotte affluent également de la Moselle mais cette fois environ 50 kilomètres en amont.

o

Les insectes:

Chaque année quelque clichés d’insectes quand j’ai le plaisir de les croiser et surtout quand ils sont assez conciliants pour se laisser shooter, c’est juste de l’image pour changer un peu.

Ma première mante religieuse  dans mon jardin de Moselle

0

Plécoptère sur le parcour no kill à Thiéfosse sur la Mosellotte dans les Vosges

o

Trichoptère noir au réservoir d’Elan dans les Ardennes

o

Ephémère de la Sûre frontalière un jour de pluie au Luxembourg

o

o

Caenis gnat:

Les caenis je les vois souvant virvolter au matin mais jamais encore je n’avais vraiment vue d’activité de surface liée à cette famille d’insecte, de plus on parle souvant essentiellement de spent  alors qu’un beau matin d’aout ce sont bien des mouches les ailes bien dressées qui dérivées sur l’eau en plus grande partie et que les ombres cueillaient au passage, tant et si bien que ma première idée penchée plus sur des fourmies (qui dans ces conditions nurent aucun succés) que sur des caenis. Mais bon après quelques refus bien frustrants la collecte des mouches sur l’eau fut sans appel sur la nature de ce à quoi j’avais affaire et pour m’en sortir honorablement seul les micro voiliers et spents claires (il y en avait quant même aussi)  m’ont permi de me sortir de ce mauvais pas sans toute fois maîtriser les gobages  des poissons les plus selectifs.

Donc  voilà ce que mon immagination a pondu pour la prochaine fois de manière à avoir une flèche plus adaptée à mon arc. Pour le corps j’utilise essentiellement un poil de crinière d’orignal http://www.euro-fly.com/PBSCProduct.asp?ItmID=3233930 , l’avantage de ce poil c’est que grace à sa longueur il s’utilise facilement comme un quill et qu’il comporte souvant des variations de teintes allant du blanc cassé au créme marron bien en harmonie avec la couleur des caenis rencontrés. Comme substitut  (moins solide quand même) il est égalemnt possible d’utiliser certains poils de bucktail, ceux qui sont sur le dessus d’une queue blanche naturel.

Sur un hameçon Tiemco Tmc 212Y n°21 fixer la soie de montage 8/0 grise claire et emprisonner de suite une pointe de plume de cul de canard iron blue dun, aller avec la soie de montage  au milieu de la hampe de l’hameçon en fixant le poil d’orignal et revenir vers l’aile en formant le corps. Fixer derrière l’aile  deux herls de faisan teints en noirs et passer la soie de montage  devant l’aile.

Passer une fine couche de vernis incolore sur le corps en soie et enrouler le poil d’orignal , une fois enroulé et bloqué passer une couche de vernis sur le corps ainsi formé.

Torsader les herls de faisan ensemble et faire un enroulement derrière et devant l’aile pour représenter un thorax sombre. Faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

On vois bien sur cette photo de groupe qu’en choisissant la portion du poil que l’on va enrouler il est possible d’avoir des nuances de teintes bien différentes.

o

Caenis spent:

Sur un hameçon Tiemco Tmc 101 n°24 fixer la soie de montage 8/0 grise claire et l’enrouler jusqu’à  la courbure de l’hameçon en emprisonnant trois fibres de hackle de coq blanc pour représenter les cerques, fixer sur le dessus un poil d’orignal.

Fixer sur le dessus à plat, par des enroulements en croix, une trés fine mèche de Fly Rite light gray n°21 et deux herls de faisan teints en noirs.

Passer une fine couche de vernis incolore sur le corps en soie de montage et enrouler le poil d’orignal, une fois enroulé et bloqué passer une couche de vernis sur le corps ainsi formé.

Torsader les herls de faisan ensemble et faire un enroulement derrière et devant l’aile pour représenter un thorax sombre. Tailler l’aile à la bonne longueur,  faire le noeud final, le vernir, la mouche est terminée.

o

o

Il nous reste encore quelques semaines pour taquiner les ombres, alors mettez un peu de couleur dans vos rêves, united color of  Thymalus

0

Bons montages et belles rencontres à vous aussi.

o